La Datcha – Agnès Martin-Lugand

Auteur : Agnès Martin-Lugand

Genre : Littérature française

Nombre de pages : 344

Éditions Michel Lafon (25 mars 2021)

Je remercie les Éditions Michel Lafon pour la lecture du nouveau roman d’Agnès Martin-Lugand. 

Pour la première fois de ma vie, je ne vais même pas citer le prénom de la nouvelle héroïne d’Agnès ! Pourtant je le trouve très beau. Mais, en hommage à Jo, je vais vous parler de « la Gamine ». D’ailleurs je crois que c’est aussi ce qui lui plairait le plus (à la gamine). 

Et si c’était elle qui vous parlait ?

Elle commencerait par vous souhaiter la bienvenue à La Datcha. 

Puis, elle vous ferait visiter les lieux, avant de vous mener à votre chambre et de vous proposer de prendre place au restaurant tenu par Charly, son meilleur ami. 

Dans les couloirs, il se pourrait que vous tombiez sur Alexandre et Romy, ses enfants qu’elle a eus avec Samuel qui est aussi le paysagiste en charge de l’entretien des jardins de La Datcha. 

Si vous passez par la bibliothèque, vous pourriez sentir la présence de Macha, la femme de Jo, cet homme que la Gamine a rencontré dans un troquet il y a 20 ans, et qui a cru en elle (alors qu’elle-même ne croyait plus en rien). Ce couple lui a ouvert les portes de La Datcha, en même temps que celles de leur famille. 

Ah oui, car si vous aussi vous tombez amoureux du doux climat du Luberon, des vignes, des belles pierres, des champs de lavandes et des oliviers, vous resterez un peu à La Datcha. Et vous ferez connaissance avec Emma et Vassily. Là, chut 🤫 je n’en dirai pas plus. Car le mystère, c’est la vie !

Alors, vous la voyez cette main que la Gamine vous tend ?
Vous l’attrapez ?
Vous venez pousser la porte de La Datcha avec nous ? Ou vous préférez ouvrir les volets de votre chambre et sentir les prémices de la chaleur du soleil provençal ? 

Allez, venez ! On y est bien, vous verrez ! On se sent vivant. 

Avec La Datcha, Agnès confirme qu’elle est une magicienne des mots comme des émotions. En effet, si vous avez besoin d’un câlin, vous l’aurez. Si vous êtes nostalgiques, vous aurez le droit de rester dans vos pensées. Mais si vous avez envie de rire, de chanter ou de danser, vous serez encouragés !
Et si, tout simplement, vous souhaitiez profiter de ceux que vous aimez… Vous le pourrez aussi. Car, à La Datcha, « Happiness Does Not Wait »
 (cf. la playlist de La Datcha publiée en fin de roman).

Présentation du roman aux Éditions Michel Lafon

A propos de la romancière : Agnès Martin-Lugand est l’auteure de huit romans, tous salués par le public et la critique : Les gens heureux lisent et boivent du café, Entre mes mains le bonheur se faufile, La vie est facile, ne t’inquiète pas, Désolée, je suis attendue, J’ai toujours cette musique dans la tête, À la lumière du petit matin, Une évidence et Nos résiliences. Psychologue clinicienne qui n’a pas son pareil pour décrypter les émotions, elle a su imposer son univers délicat peuplé de personnages attachants auxquels il est difficile de ne pas s’identifier.

Elle a vendu près de 3,5 millions de livres tous formats confondus à travers le monde et est traduite dans 35 pays. Elle fait partie du top 10 du Figaro des romanciers français les plus lus.

Site de l’auteur.

2 comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *