Oh happy day – Anne-Laure Bondoux et Jean-Claude Mourlevat

Auteur : Anne-Laure Bondoux et Jean-Claude Mourlevat

Genre : Littérature française

Nombre de pages : 336

Éditions Fleuve (12 mars 2020)

Quatre ans après leur rencontre via relation épistolaire (puis rupture amoureuse), Adeline Parmelan et Pierre-Marie Sotto renouent. Ou plutôt, Pierre-Marie envoie un mail à Adeline pour reprendre contact. Lui, suite à un « grand malheur », a traversé une période difficile. Quant à elle, c’est au « pire moment » que Pierre-Marie la recontacte. Néanmoins, comme il est bon de se sentir aimé, l’un et l’autre reprennent à distance leurs conversations épistolaires de plus belle. 

Je remercie les Éditions Fleuve pour la lecture de ce nouveau roman via NetGalley. 

On prend les mêmes et on recommence ! Quelle joie !

Cette fois-ci, c’est Pierre-Marie qui (re)prend l’initiative. Oui, car après une période sombre, il a besoin de sentir vivant et qui mieux qu’Adeline pourrait l’aider ou à défaut le comprendre ? Personne. Pourtant, notre sexagénaire est bien entouré, il a sa famille (nombreuse), son éditeur et ses amis, mais quelque chose lui manque. Et Adeline (et leurs conversations intimes, sincères et profondes) est la seule à pouvoir y remédier. 

Seulement voilà, Adeline vient de se marier avec Ben Wyatt et ils partent s’installer à Toronto, au Canada ! Les choses se compliquent pour Pierre-Marie, mais aussi pour Adeline (et son secret bien gardé). Un peu comme dans la vraie vie, finalement. 

Décidément, ce duo d’écrivains fonctionne à merveille ! 
Leurs plumes s’entrelacent avec harmonie pour notre plus grand plaisir
. En tout cas, le mien n’est pas feint, je vous l’assure. Chaque personnage prend la parole à son tour, via mail ou narration simple et autour d’eux virevoltent les personnages secondaires mais non moins importants que sont Ben, Max & Joly, Eliette… Si j’osais, je dirais que c’est un joyeux bazar ! Chacun a ses hauts et ses bas, ses espoirs les plus fous ou son petit coup de blues, sa colère incontrôlable ou son sourire, sincère ou de façade – selon les circonstances. Les écrits ne manquent pas d’humour, autant que d’émotion. 

Entre la chaleur de la Drôme et le froid cinglant canadien, les coeurs valsent en rythme. A l’image de ce chant populaire entrainant qu’est le gospel, Oh happy day est un extrait de la vie tumultueuse de deux personnages humains, sincères et vrais. C’est ça le plus drôle : à force de les lire, j’ai l’impression de les connaitre ! Je dirais même qu’ils font un peu partie de ma vie 😉

Cette nouvelle histoire me donne plus que jamais envie de danser et de chanter. En période de confinement, j’ai terriblement envie de bouger. Même depuis chez moi, lire Oh happy day me donne envie de vivre, tout simplement ! Là, maintenant, tout de suite. Et de dire à ceux qui m’entourent combien je les aime. 

#OhHappyDay #NetGalleyFrance

Présentation du roman aux Éditions Fleuve

 

A propos des auteurs : Anne-Laure Bondoux a écrit une douzaine de romans pour la jeunesse, et son travail a été récompensé par de nombreux prix, en France comme à l’étranger. En 2015, elle a publié chez Fleuve Éditions Et je danse, aussi (coécrit avec Jean-Claude Mourlevat et vendu à plus de 150 000 exemplaires). Retrouvez aussi ma chronique de Valentine. 

Après avoir enseigné l’allemand pendant quelques années, Jean-Claude Mourlevat, s’est tourné vers sa passion : le théâtre. D’abord comme comédien en créant un personnage de clown muet, Guedoulde, avec qui il a donné des centaines de représentations en France et à l’étranger ; ensuite comme formateur puis comme metteur en scène. Il se consacre désormais à l’écriture de livres pour la jeunesse (Mango, Milan, Pocket Jeunesse), de romans pour adultes et à la traduction.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *