L’homme peuplé – Franck Bouysse

Auteur : Franck Bouysse

Genre : Littérature française

Nombre de pages : 320

Éditions Albin Michel (17 août 2022)

Un petit village du centre de la France niché dans la neige, le silence et le froid. 

Caleb d’un côté. Harry de l’autre. Le chien. Sofia. Les autres. 

Et une ambiance malaisante…

Merci aux Éditions Albin Michel pour la lecture en avant-première du nouveau roman de Franck Bouysse. 

ENIGMATIQUE 

J’ai découvert Franck Bouysse avec Né d’aucune femme. Depuis, je ne manque plus aucune de ses publications. Mais ce roman-ci, je l’ai lu avec un oeil différent car j’ai eu la chance de le rencontrer en tant que membres du jury du Prix Orange du Livre 2021. Et c’est avec le lecteur que j’avais pu échanger. De fait, j’ai l’impression d’avoir lu ce nouveau roman d’un autre oeil. 

D’ailleurs, l’écriture est au coeur de L’homme peuplé. Harry est un romancier. Mais, s’il a connu bien du succès avec son premier roman, il n’arrive pas à en écrire un deuxième. Et c’est pour tenter de renouer avec le pouvoir de son imagination qu’il achète sans même la visiter une vielle maison isolée à la campagne. 

Avec le brouillard, il ne devine même pas ses voisins. Et pourtant, dès son arrivée, Harry se sent épié. Et plus il tente de découvrir son nouvel environnement, plus il découvre des choses étranges…

Dans toutes les campagnes il y a des secrets. Mais entre son mystérieux voisin Caleb, guérisseur des bêtes et sourcier, la taiseuse Sofia qui tient l’épicerie mais qui lui lâche quand même quelques bribes d’informations, et le Maire qui tente de le mettre en garde, Harry ne peut faire confiance qu’à lui seul. Jusqu’à quand ?

Pense le matin. Agis à midi. Mange le soir. Dors la nuit.

Voici le mantra auquel Harry tente de se tenir. Mais les événements et les fantômes du passé vont faire valser ses meilleures intentions. Et si finalement il lui suffisait de s’ouvrir au monde pour laisser l’inspiration venir à lui ?

L’homme peuplé est un livre énigmatique, à l’ambiance oppressante et au dénouement surprenant. Les chapitres alternent entre Harry et Caleb, au coeur d’une nature qui tient un rôle en soi (certains passages décrivent des éléments de la nature à merveille). Leurs chemins s’entremêlent, sans savoir où cela va réellement nous mener, et c’est cette attente qui nous tient en haleine. D’une page à l’autre. Sans se presser

Servi par une plume à la fois poétique et minutieuse, ce nouveau roman au titre si bien choisi, est un réel plaisir de lecture !

 

Présentation du roman aux Éditions Albin Michel

 

A propos de l’auteur : Franck Bouysse est né et vit en Corrèze. Il a publié une quinzaine de romans couronnés par de nombreux prix, dont Grossir le ciel (La Manufacture de livres, 2014), Plateau (La Manufacture de livres, 2016), Glaise (La Manufacture de livres, 2017), Né d’aucune femme (La Manufacture de livres, 2019), Buveurs de vent (Albin Michel, 2020 ; Prix Giono) et Fenêtre sur terre (Phébus, 2021).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.