Travelling – Christian Garcin, Tanguy Viel

Auteurs : Christian Garcin, Tanguy Viel

Genre : Littérature française

Nombre de pages : 288

Éditions JC Lattès (27 mars 2019)

Hâte-toi lentement

Deux hommes, l’un Corse, l’autre Breton, tous deux écrivains, entremêlent leurs plumes pour nous raconter le tour du monde « écolo » qu’ils ont fait pendant 100 jours (dont 1 mois en mer) SANS AVION : seulement en bateaux, trains, voitures, bus… 

De Marseille à New York, puis le cœur des USA, ils traverseront ensuite le Pacifique pour gagner le Japon, la Chine, enfin la Russie ; et le retour qui se fera en Europe via Auschwitz. 

Une expérience inédite qu’ils ont entreprise pour partir à la découverte des autres en toute bienveillance. Il y est question d’us et coutumes, de remise en question de préjugés, d’observation de faune et de flore, de contrastes alimentaires, de paysages, mais aussi avant tout de rencontres. C’est passionnant ! 

Merci aux Editions JC Lattès pour cette lecture.
Je connaissais déjà la plume de Tanguy Viel (dont j’avais adoré Article 353 du code civil), j’ai découvert celle de Christian Garcin (sur l’initiative de qui ce périple a eu lieu). Les deux s’allient à merveille. Je vous livre un extrait qui représente parfaitement le roman. 

Le voyage tel que je l’entends ne se limite évidemment pas à une succession de belles photographies à partager entre amis, mais s’apparente, dans le meilleur des cas, à une expérience profonde, intime, déstabilisante parfois, enrichissante toujours, à un déplacement dans la géographie mais aussi dans l’histoire et dans le temps, aussi vertical qu’horizontal, qui entraîne souvent une féconde et déstabilisante perte de repères – ce qui, à l’occasion, n’empêche pas les belles images.

 

Car dans ce monde où tout va vite, le luxe, c’est de prendre son temps ! Merci aux auteurs pour cet ouvrage qui m’a fait voyager, rêver et vibrer. 

 

Présentation du roman aux Éditions JC Lattès

 

A propos des auteurs :
Tanguy Viel, né en 1973, vit à Orléans. Il est l’auteur de plusieurs romans chez Minuit, parmi lesquels Le Black Note, Paris-Brest, La Disparition de Jim Sullivan, et Article 353 du Code pénal (grand prix RTL-Lire 2017).
Né en 1959 à Marseille, Christian Garcin est l’auteur d’une œuvre ample et protéiforme, constituée d’une dizaine de romans (Les oiseaux morts de l’Amérique, Actes Sud, 2018), de recueils de nouvelles, de poèmes, d’essais sur la peinture et la littérature, de récits de voyages.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *