Miroir de nos peines – Pierre Lemaitre

Auteur : Pierre Lemaitre

Genre : Littérature française

Nombre de pages : 544

Éditions Albin Michel (2 janvier 2020)

Paris, avril 1940. A 30 ans, Louise est institutrice et travaille en fin de semaine au café chez M. Jules. Un vieil homme, client depuis toujours, vient tous les samedis à la même table, regarde au loin et commande un café qu’il déguste en lisant son journal. Un jour, il lui fait une proposition : si elle le veut bien, il aimerait la payer pour la voir nue. Une seule fois.
Rdv est pris, Louise retrouve l’homme dans une chambre d’hôtel et au moment où elle s’y attend le moins, il se tire une balle dans la tête. Elle s’échappe en courant, nue, sur le boulevard du Montparnasse. 

Alors que la France est en guerre, Gabriel est affecté au camp de Mayenberg, non loin de l’imprenable ligne Maginot. La drôle de guerre est impitoyable : il s’ennuie à mourir, jusqu’au jour où contre toute attente les allemands débarquent par les Ardennes. Pour sauver sa vie, il n’a d’autre choix que de fuir. Guidé par Raoul, qui deviendra très vite un camarade, il essaie de rallier Paris lorsqu’ils se font arrêter pour pillage. 

Désiré… homme aux multiples facettes, personnalités et identités, Désiré est un mystère. Et il le restera dans cette chronique !

Je remercie les Éditions Albin Michel pour la lecture du nouveau roman de Pierre Lemaitre. 

La voiture cahotait lentement dans le flot des fuyards qui était à l’image de ce pays déchiré, abandonné. C’était partout des visages et des visages. Un immense cortège funèbre, pensa Louise, devenu l’accablant miroir de nos peines et de nos défaites. 

 

Miroirs de nos peines est le dernier tome de la trilogie de l’entre deux guerres entamée par Pierre Lemaitre avec son magistral Au revoir là-haut, à mes yeux un chef-d’œuvre de la littérature contemporaine. Avait suivi les Couleurs de l’incendie, roman qui se déroulait dans les années 30. Et voici Louise et Gabriel qui évoluent au début des années 40 (roman qui peut se lire indépendamment des deux premiers). 

Une fois de plus j’ai été conquise par le talent de l’auteur ! Sous couvert du destin de deux personnages principaux particulièrement attachants, Louise et Gabriel, l’auteur nous raconte une période tragique de l’Histoire de France : entre panique et chaos, certains s’enfuient, d’autres combattent ; certains vivent avec leurs mensonges tandis que d’autres sont bons, gentils et généreux. Et que dire de Désiré, cet homme insaisissable et passionné ?

On suit bien sûr l’arrivée des troupes allemandes sur le territoire français, leur avancée spectaculaire sur Paris et la fuite de centaines de milliers de personnes vers le Sud. Pierre Lemaitre raconte avec puissance, humour et émotion les difficultés auxquelles ils vont devoir faire face, leurs petites joies et grandes peines, mais aussi l’entraide et la solidarité qui parfois émergent des plus sombres cendres. 

Historiquement parlant, c’est passionnant. Et humainement parlant c’est émouvant ! J’ai toujours aimé lire les vies de multiples personnages au destins croisés que nous suivons au fil des chapitres. Avec Pierre Lemaitre, je suis servie.

 

Présentation du roman aux Éditions Albin Michel

 

A propos de l’auteur : Auteur de romans policiers (Robe de marié, Alex, Sacrifices) et de romans noirs (Trois jours et une vie), Pierre Lemaitre est unanimement reconnu comme un des meilleurs écrivains du genre et récompensé par de très nombreux prix littéraires nationaux et internationaux. En 2013, il obtient le prix Goncourt pour Au revoir là-haut, immense succès critique et public.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *