De soleil et de sang – Jérôme Loubry

Auteur : Jérôme Loubry

Genre : Polar

Nombre de pages : 396

Éditions Calmann-Lévy (2 septembre 2020)

Décembre 2009 en Haïti. L’inspecteur Simon Bélage découvre les corps mutilés de riches propriétaires. Puis deux autres. Et un détail qui tue : un origami en forme de cercueil avec une inscription à l’intérieur : celle de Baron Samedi, le dieu des morts. Les coutumes de l’île tendent à penser qu’il a à faire face à des « crimes vaudous ». Mais Simon n’est pas superstitieux, alors il part à la recherche d’une vérité plus sensée. 

Haïti, 1984. Des enfants sont accueillis dans un orphelinat un peu particulier. On les appelle « les Six ». Quel est le lien entre les deux époques ? Que s’est-il passé ? Et qui/qu’est-ce que l’assassin cherche-t-il à venger ?

Je remercie les Éditions Calmann-Lévy pour la lecture en avant-première du nouveau roman de Jérôme Loubry. 

Ce nouveau roman est plus que surprenant car il alterne entre deux époques : 1984 et 2010 (l’année du terrible séisme qui a frappé Haïti et dévasté sa capitale, Port-au-Prince et qui a fait des milliers de victimes). Mais surtout il est question de crimes vaudous, de sorcellerie, d’esprits et qu’on y croit ou non, on ne peut rester insensibles à ce qui arrive. Quand on flaire le danger, impossible d’être raisonnable, on pense d’abord à sa survie. 

Ainsi Simon Bélage a des crimes à résoudre. Mais au coeur de son enquête, il est question d’enfants. Abandonnés, vendus ou volés. Qui se retrouvent dans des « maisons » dont 90% fonctionnent en dehors du cadre légal et ne sont pas contrôlés. Rachelle, sa fille, se bat contre les violences qui leur sont faites. Mais, entre les flics ripoux, les bandits et la corruption qui pourrissent Haïti, elle est bien seule pour mener son combat contre le trafic d’enfants. 

De soleil et de sang est un thriller sous haute tension qui vous malmènera en terre inconnue. Il est d’autant plus diabolique (et révoltant par moments !) qu’il est inspiré de faits réels et que certains chiffres, certaines données font froid dans le dos. Entre ombre et lumière, ce nouveau roman de Jérôme Loubry jouera avec vos nerfs ! Et ne vous laissera pas indifférent. 

 

Présentation du roman aux Éditions Calmann-Lévy

 

A propos de l’auteur : Jérôme Loubry est né en 1976 à Saint-Amand-Montrond. Il a d’abord travaillé à l’étranger et voyagé tout en écrivant des nouvelles. Désormais installé en Provence, il a publié en 2017 chez Calmann-Lévy son premier roman, Les Chiens de Détroit, lauréat du Prix Plume libre d’Argent 2018. Retrouvez ma chronique de son précédent roman, Les Refuges

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *