Avalanche hotel – Niko Tackian

 

Auteur : Niko Tackian

Lu par : Olivier Chauvel

Durée : 5 h et 27 min

Éditions Audible (13/03/2019)

Joshua se réveille dans une chambre d’hôtel, ne sachant plus qui il est ni comment il est arrivé là. Ce qu’il apprend, rapidement, c’est qu’il est mêlé à la disparition d’une jeune fille, Catherine Alexander, en 1980. Alors qu’il se laisse entraîner par quelqu’un qui se propose de l’aider, il se retrouve à dévaler une piste de bobsleigh… et se réveille à notre époque. 

Flic de la police cantonale vaudoise, en charge une enquête : celle de l’inconnue de Naï. Sa collègue, Sybille, va l’aider à boucher les trous de sa mémoire pour le moins défaillante. 

Je remercie les Éditions Audible pour la lecture audio du nouveau roman de Niko Tackian.

Après les aventures de Tomar Kahn dans Toxique et Fantazmë, Niko Tackian nous propose une toute nouvelle intrigue avec Avalanche hôtel. Alternant passé et présent, rêves et réalité, il est passé maître dans l’art de perdre son lecteur !

Je tiens à signaler que le comédien qui lit à voix haute le texte de l’auteur est très performant car il incarne tellement bien le personnage de Joshua, avec ses accès de colère, de doute ou de trouble… il singe aussi à merveille Sybille, jeune femme au cœur tendre qui se cache derrière une carapace de celle qui n’a pas sa langue dans sa poche. 

Le duo que forment Joshua et Sybille est attachant. La quête de la vérité ultime de Joshua est prenante. Et le mystère qui rôde autour de la disparition d’une jeune femme et du sommeil infini d’une autre femme est terriblement angoissant. Aussi, c’est tout naturellement qu’on dévore les chapitres (courts et rythmés). 

Qui est-on vraiment ? Ne vous fiez pas aux apparences, l’Avalanche hôtel est un thriller qui vous réserve bien des surprises !

 

Présentation du roman aux Éditions Audible

 

A propos de l’auteur :
Né en 1973, Niko Tackian est un scénariste, réalisateur et romancier français. Son travail dans l’audiovisuel a été récompensé par de nombreux prix. Son premier roman, Quelque part avant l’enfer, a reçu le Prix Polar du public des bibliothèques au Festival Polar de Cognac, décerné par 80 lecteurs. Il vit à Paris.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *