37, étoiles filantes – Jérôme Attal

0 Permalink 0

Auteur : Jérôme Attal

Genre : Littérature française

Nombre de pages : 324

Éditions Robert Laffont (16 août 2018)

Alberto Giacometti est sur le point de quitter Isabel lorsqu’une voiture américaine, conduite par une américaine, le percute. 

A l’hôpital, aux petits soins des infirmières, il est comme un coq en pâte.
Sauf quand Isabel lui raconte une moquerie que Jean-Paul Sartre a dite à son sujet : « Il lui est ENFIN arrivé quelque chose ! ».
Alberto est tellement remonté contre celui qui se dit son ami qu’il décide, malgré son état et ses béquilles, d’aller lui casser la gueule. 

37, étoiles filantes, quel titre ! A la fois mystérieux, poétique et audacieux. Tout à l’image du roman. 

Plongée dans l’année 1937, j’ai vécu une aventure trépidante aux côtés d’Alberto, jeune sculpteur audacieux, qui a en ligne de mire Jean-Paul Sartre, à l’époque où il est sur le point de publier son premier roman. Par ricochet, il est aussi question de Simone de Beauvoir, et de Pablo (Picasso bien sûr). 

Bienvenue dans le monde artistique et culturel du Paris de la fin des années 30, dans le quartier du Montparnasse ! Une quartier vivant, avec ses terrasses de café, au coeur du tourbillon de la vie. 

Néanmoins, entre les ambitions des uns et la belle vie des autres, il y a des choses qui ne tournent pas rond : coup sur coup, une femme est retrouvée assassinée avec la carte des frères Giacometti sur elle, et une autre est battue sous les yeux d’Alberto.
En plus de l’intrigue Alberto/Jean-Paul Sartre, il y a désormais aussi une enquête de police dans laquelle sont impliqués Alberto et son frère. Et, comme à la roulette, rien ne va plus ! 

Le meilleur moyen de se détourner d’une obsession est de prendre un ticket pour la suivante. La vie est un Luna Park où l’on va d’une attraction à une autre. Certains passent leur vie sur le même manège, d’autres savent alterner les sensations, retrouvant à chaque nouveau tour la crainte et l’emballement des premières fois. 

 

Dans ce Paris de l’entre-deux guerres, dont on sent bien les prémices du prochain conflit mondial, 37, étoiles filantes est un roman qui parle de vie, des femmes et d’art. Des sujets traités avec passion par l’auteur, et passionnants pour le lecteur qui est pris au piège dès les premières pages et n’a de cesse de lire, curieux de connaitre la fin !

 

Présentation du roman aux Éditions Robert Laffont

 

A propos de l’auteur :
Jérôme Attal est parolier et écrivain, et l'auteur d’une dizaine de romans. Chez Robert Laffont, il a publié Aide-moi si tu peux, Les Jonquilles de Green Park (prix du roman de l’Ile de Ré et prix Coup de cœur du salon Lire en Poche de Saint-Maur), L'Appel de Portobello Road et 37, étoiles filantes, (prix Livres en Vignes et prix de la rentrée " les écrivains chez Gonzague Saint Bris").

No Comments Yet.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *