Le Jardin de l’oubli – Clarisse Sabard

2 Permalink 0

Auteur : Clarisse Sabard

Genre : Littérature française

Nombre de pages :

Éditions Charleston (13 février 2018)

 

 

2014. Faustine, journaliste free-lance, débarque à Caussières, un petit village niçois à flanc de montagne surplombant la mer, chez sa grande-tante Caroline et son amie Gaby. 

Alors qu’elle est envoyée par son rédac chef pour dénicher un sujet inédit, elle s’aperçoit que l’une de ses aïeules, Agathe, la mère de Caroline, était à la Belle Epoque très proche de la célèbre Caroline Otero. Ni une, ni deux, elle sent qu’elle tient son sujet. Il ne lui reste plus qu’à élucider quelques secrets de famille pour y voir plus clair.

Je remercie les Éditions Charleston pour la lecture du troisième roman de Clarisse Sabard.

Clarisse a obtenu le Prix du Livre Romantique en 2016 avec son très joli Les Lettres de Rose et depuis je me réjouis de la lire chaque année (en plus, maintenant on fait partie de la même maison d’édition !).

A son arrivée chez sa grande-tante, Faustine est fragile car elle émerge seulement d’une dépression suite à son mariage avorté ; sa soeur allant même jusqu’à dire qu’elle est en pleine crise d’ado. Mais au contact de Margaux, une petite nièce des deux femmes qui l’accueillent, elle n’en est pas moins volontaire et farouche pour autant. 

Le programme de ses journées est tout trouvé : recherches pour son article, sorties avec Margaux et ses amis, et discussions intimes avec Caroline et Gaby.
C’est ainsi qu’elle va découvrir Le Jardin de l’oubli, le dernier livre écrit par Agathe, cette aïeule dont elle découvre par surprise l’existence. Sentant qu’elle tient ici une piste inestimable à la fois pour son article et pour en savoir plus sur sa famille, elle entame des recherches approfondies. 

Ainsi, le roman alterne entre l’époque actuelle, celle de Faustine, et le début du siècle dernier, lors de la jeunesse d’Agathe. Et comme toujours, je trouve que les chapitres qui nous replongent dans le passé sont passionnants. Déjà parce qu’on replonge dans une époque où les traditions, us et coutumes avaient de la valeur, mais aussi parce que l’héroïne, Agathe, était une femme moderne qui savait avant l’heure ce qu’elle voulait (et surtout ce qu’elle ne voulait pas) mettant tout en oeuvre pour arriver à ses fins. 

Entre les secrets de famille bien gardés, les destins des uns et des autres pour lesquels on se prend de passion et la sulfureuse Caroline Otero, on découvre les choix de vie qu’a fait Agathe et qui impliquent ses descendants. Descendants dont Faustine fait partie et qui a la charge de démêler les fils du passé. 

Un petit régal de lecture à lire absolument !

 

Présentation du roman aux Éditions Charleston

 

A propos de l’autrice :
Clarisse Sabard est née en 1984 dans une petite ville située en plein coeur du Berry. Après un bac littéraire, elle s’oriente vers le commerce. Un AVC la rattrape et elle décide de réaliser enfin son rêve : écrire. Passionnée de littérature et de voyages, elle vit aujourd’hui à Nice et se consacre à l’écriture. Son premier roman, Les Lettres de Rose, a reçu le Prix du Livre Romantique.

2 Comments
  • anouklibrary
    mai 28, 2018

    Clarisse est meilleure à chaque roman qu'elle écrit et c'est ce que j'aime autant chez elle. Ses romans sont de véritables odyssées et nous emporte dans son pays niçois.

    • carobookine
      mai 28, 2018

      Oui, je trouve aussi que sa plume mûrit au fil de ses romans (je dirais même qu’elle se libère) !

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *