Tant que le café est encore chaud – Toshikazu Kawaguchi

Auteur : Toshikazu Kawaguchi

Traduit par Miyako Slocombe

Lu par Philippe Spiteri

Durée : 5 h 25

Éditions Audiolib (11/05/2022)

Chez Funiculi Funicula, le café a le pouvoir de vous faire retourner dans le passé. Mais il y a plusieurs règles à respecter : 
– On ne peut revoir que des gens qui ont déjà mis les pieds dans ce café,
– Quoi qu’il se passe dans le retour dans le passé, la réalité ne changera pas,
– Et il faut revenir dans le présent tant que le café est encore chaud. 

Merci aux éditions Audiolib pour la lecture de ce roman. 

 

Une belle histoire à la japonaise : douce, sensible et lumineuse. 

Si le fil de l’histoire n’est pas évidente à suivre (à cause des prénoms japonais qui sont difficiles à identifier), le concept est captivant !
Que peut-on bien se dire pendant le court laps de temps pendant lequel un café refroidit ? Et surtout à quoi cela sert-il si on ne peut pas changer le présent ? Comme dans tout roman poétique, il faut accepter de se laisser porter par son imagination pour entrer dans l’histoire, et l’apprécier. 

Car qui n’a jamais rêvé de revenir en arrière ? Si on vous en donnait la possibilité : qui retourneriez-vous voir ? Et pour lui dire quoi ? 

S’ensuivent les histoires de plusieurs femmes qui sont toutes passées par le café Funiculi Funicula. Et qui, pour une raison ou une autre, ont ressenti le besoin de se prêter à l’expérience. Ne dit-on pas qu’il faut parfois être en paix avec son passé pour apprécier le présent ? 

Porté par la voix douce et posée de Philippe Spiteri, Tant que le café est encore chaud est un roman court et délicat qui apaise. Et qui redonne de l’espoir.

 

Présentation du roman aux Éditions Audiolib

 

#TantQueLeCaféEstEncoreChaud #NetGalley

A propos des artistes :

Toshikazu Kawaguchi est né à Osaka en 1971. Il est dramaturge et a produit et dirigé le groupe théâtral Sonic Snail. Tant que le café est encore chaud est l’adaptation d’une pièce de sa société 1110 Productions, qui a remporté le grand prix du 10e Festival dramatique de Suginami.

Comédien de théâtre et de cinéma, Philippe Spiteri a joué sous la direction de Véronique Vela de la Comédie Française, Stéphane Douret (Le Dragon) ou encore Patrick Haudecœur (Thé à la menthe ou t’es citron). On peut entendre sa voix dans de nombreux films d’animation (Moi, moche et méchant, Sam Sam, Kaeloo, Les Minimoys…).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.