Nine perfect strangers – Liane Moriarty

Auteur : Liane Moriarty

Genre : Roman étranger

Nombre de pages : 512

Éditions Albin Michel (29 janvier 2020)

Bienvenue à Tranquillum House ! 

Que vous ayez besoin de REPOS, de perdre du poids ou de recoller avec votre conjoint, n’attendez plus : notre maison est la vôtre pour une RETRAITE de 10 jours. Imaginez : pas de téléphone, AUCUNE connexion avec le monde extérieur et pour bien démarrer votre break le SILENCE total est imposé. Pour votre TRANQUILLITE. 

Vous ferez la connaissance de Frances, Jessica & Ben, Heather, Napoleon et leur fille Zoe, Tony, Carmel et Lars. « Nine Perfect Strangers » réunis pour l’occasion.

Attention ! Si au milieu du séjour tout part en vrille, c’est normal. Il faut bien surmonter quelques épreuves pour savoir la valeur des choses. N’avez-vous pas signé vous-mêmes pour vivre une expérience UNIQUE et en repartir TRANSFORMÉS ? Ne soyez pas trop regardant sur la manière, car la FIN justifie les MOYENS. 

Il ne me reste plus qu’à vous souhaiter un BON séjour !

Je connais bien la plume de Liane Moriarty qui m’a parue « accessible » à lire en langue originale. 512 pages en anglais, même pas peur ! Car j’aime l’idée de départ et je savais que l’intrigue me tiendrait en haleine. Sur ce coup-là, pas de doute, le démarrage est excellent et le roman choral intéressant et relativement facile à lire. 

Si ces neuf parfaits étrangers ne se connaissent pas, ils viennent tous avec un espoir : celui de prendre du temps pour soi, de se faire du bien et d’en repartir changés. À quel point ? Ils ne le savent pas encore… mais vous comprendrez à la moitié du livre environ ! Rebondissement surprenant ou facile à deviner ? Je ne saurais trancher. On dit toujours que plus c’est gros, plus ça passe. Là, je dirais que ça passe ou ça casse… 

Je me suis accrochée pour la simple et bonne raison que j’avais déjà fourni beaucoup d’efforts pour arriver à lire la moitié du roman alors je ne me voyais pas abandonner. Et puis je suis une curieuse dans l’âme alors il me fallait connaître la chute. Honnêtement, ce n’est pas son meilleur roman mais j’ai passé un bon moment (et j’ai tout compris !). 

#Thesolutionisnosolution

Roman paru en France aux Éditions Albin Michel

A propos de l’auteur : née en 1966, Liane Moriarty est une romancière australienne auteur de sept best-sellers. Retrouvez ma chronique de Petits secrets, grands mensonges.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *