Lydia Cassatt

Lydia Cassatt lisant le journal du matin – Harriet Scott Chessman

Auteur : Harriet Scott Chessman

Genre : Roman étranger

Nombre de pages : 224

Éditions de la Table ronde (16 mars 2022)

Traduit de l’anglais par : Mirèse Akar

J’habite dans la rue Mary Cassatt. Curieuse par nature, je me suis demandé qui était cette femme au prénom orthographié à l’américaine. En effet, c’est une américaine, une peintre impressionniste du XIXe siècle qui adorait la France, qui a vécu une grande partie de sa vie en France, et qui a côtoyé les plus grands de son époque, comme Degas par exemple.

Je remercie Anne-Lucie, des éditions de la Table ronde, de m’avoir fait découvrir ce livre qui raconte la vie de Mary à travers les yeux de sa soeur Lydia Cassatt.

Une jeune femme malade et faible, mais qui adorait poser comme modèle pour sa sœur. Quel plaisir incommensurable pour elle d’observer une toile finie, à l’intérieur de laquelle elle se voit, mais elle ne se reconnait pas. Car celle qui est au coeur du tableau est une femme qui ne souffre pas, avec une certaine lumière autour d’elle, une femme presque paisible jouissant d’un bonheur simple.

Ainsi, aux alentours des années 1880, on suit la vie des deux femmes sur plusieurs années, leur quotidien, leurs petits plaisirs ; leur connivence fait plaisir, même si on le sait Lydia est condamnée à une fin proche.

Mary Cassatt, une peintre impressionniste à connaitre

Je suis ravie d’avoir lu ce livre qui m’en a appris plus sur celle dont ma rue porte le nom. L’écriture d’Harriet Scott est délicate à souhait, et j’en sais maintenant plus sur les coulisses des peintures de Mary qui sont parfois très sombres, mais assez surprenantes. En plus des reproductions à l’intérieur du roman, cela m’a donné envie d’aller voir ses tableaux que je ne connaissais pas. 

J’ai aussi beaucoup aimé découvrir un artiste, tel que Degas, presque dans l’intimité, et naviguer au fil des pages dans le Paris de la fin du XIXe siècle. J’imagine les toilettes des femmes, la courtoisie des gentilhommes et le plaisir de profiter des petits bonheurs de la vie. Une belle découverte !

 

Présentation du roman aux Éditions de la Table ronde

 

A propos de l’auteur : Harriet Scott Chessman enseigne l’écriture à l’Université de Yale. Elle est l’auteure d’un livre sur Gertrude Stein et de quatre romans.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.