Les rêves de nos mères – Carine Pitocchi

Auteur : Carine Pitocchi

Genre : Littérature française

Nombre de pages : 328

Éditions Charleston (10 juin 2020)

Domaine de Longfield Park, Angleterre, 1912. 
Alors qu’elle vient de perdre son cher et tendre dans un incendie, Lady Julia apprend qu’elle est enceinte. Sa mélancolie laisse place à une énergie nouvelle pour la santé de son héritier. Mais le monde est en train de changer et toutes les personnes qui l’entourent choisissent leurs combats. Hommes comme femmes. 

Je remercie les Éditions Charleston pour la découverte de ce nouveau Prix du Livre Romantique. Un Prix que j’affectionne tout particulièrement et cette année la lauréate est bien dans la lignée des plumes qui l’ont remporté jusqu’à présent ! 

Sauf que cette fois-ci c’est un bon dans le passé que nous faisons puisque nous nous retrouvons au début du siècle dernier en Angleterre, au cœur d’une famille respectée, celle de Lord Ashford. Sa veuve se retrouvant seule a la tête du Domaine mais bien entendu entourée des siens : son jeune beau-frère et son acariâtre belle-sœur. Et, de passage, ses chers parents, son engagé de frère et son impétueuse cousine, suffragette qui fait voler les traditions en éclat. Mais qui apporte aussi un vent de fraîcheur et de modernité au Domaine tellement enclavé dans l’ancien temps. 

Ainsi, entre les maîtres et leurs domestiques, c’est l’histoire d’une famille qui nous est contée au travers de la grande Histoire. Mais que serait l’Histoire sans histoire d’amour ? Heureusement vous ferez connaissance avec Will Murphy, un gangster irlandais qui règne sur l’East End de Londres mais aussi gentleman puisqu’il devient le protecteur d’Edna, une ancienne domestique de Longfield mariée à un homme violent. 

Cette année encore, tous les ingrédients sont réunis pour que le Prix du livre romantique vous séduise ! D’autant qu’il est prévu une suite (et moi, vous le savez, j’adore les sagas).

 

Présentation du roman aux Éditions Charleston

 

A propos de la romancière : cadre dans une grande entreprise de services, passionnée d’histoire et de développement personnel, Carine Pitocchi a longtemps rédigé des articles pour des associations avant de se lancer dans l’écriture de romans. Elle a remporté en 2019 le « Prix Romancière » du concours de la collection &moi chez JC Lattès avec son roman Toi seul. Les Rêves de nos mères, son premier roman historique, a séduit le jury du Prix du Livre Romantique.

2 comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *