Les filles mortes ne sont pas aussi jolies – Elizabeth Little

Auteur : Elizabeth Little

Traduit de l’anglais (Etats-Unis) par Julie Sibony

Genre : Polar

Nombre de pages : 350

Éditions Sonatine (22 octobre 2020)

Marissa travaille dans le cinéma. Monteuse de talent, elle est appelée en urgence sur le tournage d’un film sur l’île de Kickout. Une île complètement isolée sur laquelle un meurtre a eu vingt ans plus tôt. Le film mettant bien entendu en scène cette histoire vraie. 

Je remercie les Éditions Sontaine pour la lecture du nouveau roman d’Elisabeth Little. 

J’adore les histoires de huis-clos ! Et dans ce roman, je suis servie car entre l’île complètement coupée du reste du monde, le seul hôtel dans lequel toute l’équipe de tournage est logée et le petit côté vétuste des installations, on a l’impression d’être pris au piège. 

L’amour est un trésor aux mille facettes. L’angoisse, pour moi, est une créature à mille pattes.

Si Marissa est une vraie professionnelle, humainement parlant elle a du mal à communiquer, à se faire des amis. D’ailleurs, quelque part son métier la protège des relations humaines.

Mais là, d’entrée, elle sent que quelque chose ne tourne pas rond. Les acteurs sont bizarres, le célèbre metteur en scène Tony Rees est étrange et la raison pour laquelle le premier monteur est parti est complètement floue. Autant dire qu’avant même de commencer à travailler, elle se demande si elle ne va pas rentrer chez elle, à LA (Los Angeles). Mais comme elle ne peut pas se le permettre et qu’elle est jusqu’au boutiste, Marissa se motive et essaie de se mettre au travail.

C’était sans compter sur les aléas qui ne cessent d’avoir lieu sur ce (maudit) tournage ! D’autant que l’ambiance est lourde et sombre puisque s’entremêlent des acteurs sensés représentés des individus dont certains sont encore eux-même présents sur l’ile. A commencer par le présumé coupable d’il y a 20 ans…

Où que vous alliez, vous y serez toujours.

Bref, vous l’avez compris, rien ne se passe comme prévu ! Et c’est ce qui m’a beaucoup plu : l’originalité de l’intrigue et du ton (parfois cynique) agrémenté de passages attendrissants. Les dialogues sont vifs et percutants, Marissa est drôle (malgré elle) et imprévisible, et Suzy et Grace pimentent le tout grâce à leur podcast innovant. Voilà un roman qui change de ceux que je lis d’habitude ! 400 pages qui se lisent vite et bien. A découvrir absolument !

 

Présentation du roman aux Éditions Sonatine

 

A propos de la romancière : née en 1971 à Saint Louis (Missouri), diplômée de Harvard, journaliste au New York Times, Elizabeth Little a connu le succès dès son premier roman, Les Réponses, publié en 2015 chez Sonatine Éditions. Elle vit à Los Angeles avec sa famille.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *