Le Rocher de la sorcière – Thierry Aimar

Auteur : Thierry Aimar

Genre : Roman jeunesse (10-13 ans)

Nombre de pages : 328

Fauves Éditions (12 juin 2020)

L’avis de Nathan – 12 ans :

En vacances à Paris, Matthew et Lily partent visiter Montmartre avec leurs parents. Dès le début, les enfants sont impressionnés par la foule de visiteurs venus du monde entier. Tous excités, nos héros sont attirés par un artiste peintre, surnommé Picasso. Ils se font une place parmi les dizaines de personnes pour observer ses œuvres. Ils y restent scotchés pour bien longtemps. Assez longtemps pour se rendre compte qu’ils ont perdu leurs parents.
Ils cherchent et tournent en rond autour de la place sans jamais apercevoir leurs parents. Désespérés, ils s’assoient à un café ou ils rencontrent Mimi et Poulbot, deux jeunes bien décidés à les aider.
Le pire problème est le suivant : Au café, la Bande des Apaches, un groupe maléfique qui kidnappe des enfants pour les revendre ou accepter une rançon, a remarqué que les enfants étaient perdus. Ils décidèrent de les suivre.
Au cours de leur aventure, nos héros vont rencontrer des figures incontournables de Montmartre : La Mère Catherine, Le Lapin Agile, le Passe-Muraille. Ils partiront à la découverte de l’histoire de Montmartre, en restant sans cesse poursuivis par les Apaches.

Retrouveront-ils leurs parents ? Échapperont-ils aux Apaches ?

Ce qui m’a plu : L’histoire est intéressante et attrayante. J’ai eu envie de lire ce livre. Je trouve aussi que le fait de pouvoir découvrir les personnalités, légendes, monuments, rues […] de Montmartre tout en lisant un livre à suspense est quelque chose de très bien pensé.

Ce qui m’a moins plu : Ce livre démarre en deux parties ; la première partie se passe à 11h-12h-13h… quand les enfants espèrent retrouver leurs parents. La seconde se passe à 15h-16h-17h… mais ils les cherchent toujours. Du coup le suspense est fortement diminué car nous savons qu’ils ne les retrouveront pas.

Mon avis de maman : une façon originale de découvrir Montmartre.

Le démarrage ne manque pas d’entrain : il y a de l’action, du suspense, et des secrets à découvrir. Alternant ce qui s’est passé le matin et ce qui se déroule l’après-midi (alors que la magie a fait son oeuvre), l’histoire ne manque pas de rebondissements. En revanche, je dois reconnaitre que l’alternance entre les deux moments (dont l’écart se réduit au fil de la lecture) n’est pas évidente car une fois les enfants sont dans la « vraie vie » et une autre fois ils sont entourés de personnages aux pouvoirs magiques et cette scission entre le réel et l’imaginaire demande de l’assiduité. 

Un autre point qui n’a pas facilité la lecture de mon fils, c’est le fait qu’il n’y ait pas de chapitre. Les scènes sont entrecoupées de sauts de paragraphe oui, mais l’enfant ne sait pas quand faire une pause (ce qui est, au contraire, naturel à la fin d’un chapitre).  

En revanche, ce qui m’a plu en tant que maman, c’est l’impression de participer à une visite guidée de Montmartre, au coeur des secrets et légendes qui ont forgé ce quartier historique de Paris. De la place du Tertre aux Abbesses en passant par la rue Lepic et le Moulin de la galette, tout est passionnant ! Et comme l’auteur y ajoute une part de fantastique avec des tableaux magiques et pinceaux de lumière qui donnent vie aux oeuvres, ça fonctionne bien. 

Nous remercions Fauves Éditions pour la lecture de ce nouveau roman jeunesse. 

Présentation du roman chez Fauves Éditions.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *