Le matin est un tigre – Constance Joly

0 Permalink 0

Auteur : Constance Joly

Genre : Premier roman

Nombre de pages : 158

Éditions Flammarion (9 janvier 2019)

Mais en vérité, Alma, Jean et Billie formaient comme les trois notes d’un accord parfait, ou comme les trois couleurs primaires. De leur association ne naissaient que des hasards heureux. Alma n’en était pas étonnée : comme tous les grands rêveurs, elle n’avait toujours envisagé que le meilleur. 

Alma, Jean & Billie. La mère, le père et la fille. Unis comme jamais, inséparables, tout allait bien pour ces trois-là. 

Mais depuis quelque temps, Billie va mal. Sa peau devient terne, ses joues se creusent et sa douleur la crispe. 

Hospitalisée à cause de ces symptômes flagrants, les médecins font leur possible pour tenter de la guérir, mais ils sont démunis face à cette maladie sur laquelle ils ont du mal à mettre un nom. Jusqu’au jour où, ça y est, ils pensent avoir détecté une tumeur et décident de l’opérer. 

Alma, quant à elle, pense que c’est autre chose : comme un chardon qui pousserait dans le corps de sa fille et qui l’empêcherait de respirer correctement. Evidemment, c’est irraisonné mais convaincue d’avoir raison, elle va tout faire pour éviter l’opération et sauver sa fille. 

Roman en lice pour le 4ème Prix Régine Deforges qui sera décerné à Lire en Limoges le 3/05/19. 

Un livre que j’ai dévoré en une seule petite soirée ! Happée par l’histoire, par le mal-être de Billie et le courage de sa mère, Alma, qui, contre vents et marées, va aller au bout de son idée. 

Fébrile mais néanmoins déterminée, Alma ressent au plus profond d’elle-même le mal qui fait souffrir Billie. C’est inexplicable mais depuis toujours Alma a une zone d’ombre qu’elle ne peut contrôler et qui a peut-être « contaminé » sa fille. Comment serait-ce possible ? Elle n’en sait rien. Mais elle le sait, elle le sent, il y a quelque chose qui cloche et il n’y a qu’elle qui peut résoudre le problème. 

Comme des jumelles ou les deux moitiés d’une même partie, la mère et la fille sont en fusion et en ce sens ce roman est une beauté. 

Difficile d’en dire plus car il est nécessaire de réserver une part de mystère, mais, à l’image du titre, Le matin est un tigre est un roman poétique et langoureux, qui met des mots simples sur une difficile réalité et laisse néanmoins entière liberté à l’imagination du lecteur. 

Harponné par cette incroyable relation mère-fille, et par le poids de ce que l’on transmet inconsciemment à nos enfants, ce premier roman fait la part belle à ceux qui se battent pour surmonter les épreuves que parfois la vie nous impose.   

Il est temps de s’affirmer. Alma vit encore tapie au fond d’elle-même, comme l’enfant solitaire qu’elle était. 
Il est temps de se redresser. Alma vit encore courbée comme l’adolescente, trop grande et trop gracieuse, qu’elle était. 
Il est temps de cesser de s’excuser d’être soi. 
De cesser de compter sur les autres pour se donner une consistance. 
Pour se tenir droit. Se réparer. 
Pour être

 

Présentation du roman aux Éditions Flammarion

 

A propos de l’auteur :
Constance Joly travaille dans l’édition depuis une vingtaine d’années et vit en région parisienne. Le matin est un tigre est son premier roman.

No Comments Yet.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *