La famille Martin – David Foenkinos

Auteur : David Foenkinos

Genre : Littérature française

Nombre de pages : 240

Éditions Gallimard (1er octobre 2020)

Qu’y a-t-il de pire pour un écrivain que de ressentir l’ennui ? Ecrire sans passion, sans envie, sans divertissement. Alors qu’il est en inadéquation totale avec les personnages de son travail d’écriture en cours, David Foenkinos se demande si la réalité ne dépasserait pas la fiction.
Il descend dans la rue, rencontre une vieille dame avec son cadis, l’aborde et lui propose d’écrire un livre sur elle. Contre toute attente, elle accepte. C’est ainsi que débute l’histoire de Madeleine Tricot. 

Je remercie les Éditions Gallimard pour la lecture du nouveau roman de David Foenkinos. 

J’ai rencontré David Foenkinos à plusieurs reprises, je n’ai pas lu tous ses romans, mais je suis admirative de sa plume et cette année, je trouve qu’il fait fort, très fort ! Quelle originalité ! Quelle astuce pour se renouveler ! Ou était-ce un besoin de sortir du cadre ?…

Personnellement convaincue que la réalité est plus forte que la fiction, j’adore lire des romans. Mais les romans inspirés de faits réels sont ceux qui m’inspirent le plus. Car même en libérant notre imagination au maximum, il est à mon sens impossible d’imaginer des trajectoires de vie comme celles que peuvent vivre certaines personnes lambda. On a tendance à dire que plus c’est gros plus ça passe mais, plus l’auteur d’un roman chercher à être crédible, plus il est difficile de surprendre son lecteur. Or, moi, j’aime être surprise !

Ici, on fait connaissance avec Madeleine, mais aussi avec Valérie Martin – l’une de ses deux filles – et, par ricochet de la famille de Valérie (mari et enfants). Très vite, alors que l’auteur s’est lancé sur une idée (qui ressemble à un coup de tête), la vie de Madeleine présente un potentiel romanesque énorme, le hasard aurait-il bien fait les choses pour David Foenkinos ?
Une chose est sûre, l’intrigue happe le lecteur et comme on parle de « vrais » gens qui vivent dans la « vraie » vie, c’est passionnant. Chacun de nous renferme passé et secrets, mais qui est prêt à les confier à un inconnu, tout écrivain reconnu soit-il ?

On s’attache aux différents protagonistes au moins autant que le romancier s’attache à ses personnages. D’autant que pour être le biographe de la famille Martin, l’auteur peut prendre toutes les distances qu’il souhaite, il s’immisce forcément lui-même dans l’histoire. Lui qui n’a pas l’habitude de se dévoiler en vient à confier certaines informations le concernant, et ça le rend humain. Touchant. Sensible. Attachant. 

La famille Martin est un roman original, vrai et humain qui raconte l’histoire de gens comme vous et moi. Vous n’avez peut-être pas eu la chance de tomber sur un écrivain pour la raconter mais vous êtes riche de vie, d’événements et d’émotion. Et il ne tient qu’à vous de sortir de la routine, d’apprécier ce dont vous disposez déjà ou de mener la vie dont vous rêvez. 

 

Présentation du roman aux Éditions Gallimard

 

A propos de l’auteur : romancier, scénariste et musicien, David Foenkinos est né en 1974. Auteur de treize romans traduits en quarante langues, il a notamment publié aux Éditions Gallimard Le potentiel érotique de ma femme, Nos séparations, La délicatesse, Les souvenirs et Je vais mieux. En 2011, il a adapté au cinéma avec son frère son livre La délicatesse, avec Audrey Tautou et François Damiens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *