Eiffel – Nicolas d’Estienne d’Orves

Auteur : Nicolas d’Estienne d’Orves

Genre : Littérature française

Nombre de pages : 252

Éditions Michel Lafon (30 septembre 2021)

J’ai toujours aimé la Tour Eiffel. Avec ce roman, je l’aime encore plus !

Je remercie les Éditions Michel Lafon pour la lecture du nouveau roman de Nicolas d’Estienne d’Orves. 

Aux audacieux, rien d’impossible !

Tout le monde connaitre l’histoire pourtant : un ingénieur de génie, Gustave Eiffel, et un événement, l’Exposition universelle de Paris de 1889, à Paris. La rencontre, c’est le projet fou dans lequel se lance notre ingénieur surnommé « le magicien du fer » : construire en plein Paris une gigantesque tour d’acier de 300 mètres de hauteur, et ce en un temps record (à peine 2 ans). 

Lorsque son projet est validé, plus rien ne compte. Sauf que le passé s’invite dans le présent et qu’en plus des contraintes du chantier, des grèves et des pétitions, Gustave est sujet aux émotions. Adrienne, son amour perdue, sa muse, celle pour qui vibre son coeur réapparaît et tout le reste n’est qu’accessoire.
Mais pour l’homme de défis qu’est Gustave Eiffel, même si son coeur bat la chamade, sa priorité reste sa construction, et ça, Adrienne l’a bien compris. L’objectif, c’est d’aller au bout de son rêve, avec ses équipes. Et c’est ainsi qu’il réussira !

La tour Eiffel mesure exactement 300 mètres. Avec un drapeau, elle monte à 312 mètres. Ses dimensions à la base dont de 125 mètres par 125 mètres. Elle a nécessité 18 038 pièces métalliques et 2 500 000 rivets. Elle compte 1 665 marches, du sol au sommet…

 

Sa Tour, qui à l’origine ne devait rester que 20 ans, est dès 1889 utilisée comme un laboratoire de mesures et d’expériences scientifiques. Aujourd’hui, elle n’a pas pris une ride et elle n’est autre que le symbole de la France ! L’un des lieux touristiques les plus visités au monde. Alors, bravo !

 

Présentation du roman aux Éditions Michel Lafon

 

A propos de l’auteur : écrivain et journaliste né en 1974, Nicolas d’Estienne d’Orves est l’auteur d’une trentaine d’essais et de romans salués par la critique, notamment son Dictionnaire amoureux de Paris. Cette encyclopédie est son premier livre illustré. sur le thème universel, drôle et fascinant du mauvais goût.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *