Chez nous – Louise Candlish

Auteur : Louise Candlish

Traduit de l’anglais par Caroline Nicolas

Genre : Thriller

Nombre de pages : 480

Éditions Sonatine (5 mars 2020)

Un homme, Bram, et une femme, Fi, habitent avec leurs deux enfants une grande maison dans Alder Rise, une très chic banlieue londonienne. 
En cours de divorce, mais pensant avant tout au bien-être de leurs deux enfants, ils se partagent la maison dans ce nouveau concept de nesting : chaque parent habite dans « la » maison en alternance. 

Un vendredi, alors que c’est au tour de Bram d’être à la maison, Fi passe à l’improviste pour récupérer son ordinateur. Et ce qu’elle voit la laisse bouche-bée : une nouvelle famille est en train d’emménager dans sa maison ; toute trace de sa propre vie ayant déjà disparu. 

 

La scène de départ est exceptionnelle ! Car si voir un intrus dans sa maison est déjà étrange, le voir en train d’en prendre possession l’est encore plus. Fi n’y comprend rien et franchement je ne sais pas comment j’aurais réagi à sa place. 
D’autant que si sa maison n’est plus la sienne, son ex-mari est introuvable. Heureusement ses enfants sont chez sa belle-mère ! En un instant, Fi réalise que sa confiance a été trahie et qu’indépendamment de sa meilleure volonté, sa vie a basculé. 

Alors que faire ? Comment réagir ? Par où commencer ? 

Si on ne peut pas tenir le bon pour acquis, alors il en va de même pour le mauvais. 
« Si tu sais rencontrer Triomphe ou bien Désastre, Et traiter ces torpeurs de la même façon… Tu seras un homme, mon fils ! » (extrait du poème « If » de Rudyard Kipling – 1909)
On a appris ça à l’école. 
Mais personne ne nous a prévenus que les pires désastres seraient ceux dont nous serions seuls responsables. 

L’auteur nous plonge dans un thriller domestique qui nous tient en haleine à chaque page ! Tant sur le fond (cette histoire de maison « volée » est intrigante) que sur la forme : les chapitres alternent entre les réactions à chaud et quelques mois après, et ce selon les deux principaux intéressés, Bram et Fi. Par récit direct, indirect, la voix d’un podcast radio et même une confession écrite. C’est passionnant !

Evidemment, en se replongeant dans les événements qui ont mené à cette situation, les zones d’ombres sont nombreuses et à la manière d’un enquêteur on prend plaisir à chercher des indices. Le roman est un peu long (480p) mais clairement, j’ai adoré l’intrigue, les personnages – et leurs réflexions – et la plume de la romancière. Je vous conseille de la découvrir !

 

Je remercie les Éditions Sonatine pour la découverte de ce roman via #Cheznous #NetGalleyFrance.

Présentation du roman aux Éditions Sonatine

 

A propos de l’auteur : Louise Candlish vit à Londres. Elle est l’auteure de treize romans à succès dont Chez nous, véritable phénomène en Angleterre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *