Va-t’en grand monstre vert

0 Permalink 0

Auteur : Ed Emberley

Nombre de pages : 30

Editeur : L’Ecole des loisirs (8 février 1996)

Collection : Kaléidoscope

icone_K3

Il y a peu de couverture noire dans les livres pour enfants, et pour cause, certains enfants ont peur du noir.

Mais, ici c’est voulu, puisque l’idée c’est qu’au fur et à mesure qu’on tourne les pages, la tête du monstre se forme (grâce aux découpages des pages) : les yeux, puis le nez, la bouche rouge, les dents blanches et pointues… Assez effrayant pour l’enfant. Sauf que s’il continue à tourner les pages, il le fait petit à petit disparaître pour ne plus exister du tout !

carobookine_icone3_coul

Les illustrations du livre sont assez «basiques» mais son intérêt est ailleurs : l’enfant apprend à maitriser sa peur en la faisant apparaître, puis disparaître le monstre pour se rassurer.

.

Le petit + :

Idéal pour dédramatiser et contrôler ses frayeurs en toute autonomie

No Comments Yet.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *