Racket – Dominique Manotti

0 Permalink 0

Auteur : Dominique Manotti

Genre : Thriller politique

Nombre de pages : 500 

Éditions Les Arènes (21 mars 2018)

 

 

Samedi 13 avril 2013, New York. 
En déplacement professionnel aux Etats-Unis, François Lamblin est arrêté par la police américaine. Menotté, poursuivi pour corruption et emprisonné. Cadre supérieur chez Orstam, François Lamblin est convaincu que le géant de l’industrie française va prendre en charge sa défense.

Le même jour à Montréal, Ludovic Castelvieux, prête-nom pour un trafic de blanchiment d’argent, quitte précipitamment le Canada pour sa survie. Après Grand Cayman, il part pour Paris en espérant qu’un certain Steven Buck pourra l’aider à récupérer son pécule. 

A Paris, Noria Ghozali, commandante au Renseignement Intérieur, et son équipe sont en charge d'éclaircir toute l’affaire.

Roman lu dans le cadre du Prix du Festival Sans Nom 2018, qui a lieu à Mulhouse les 20 et 21 octobre 2018.

Ce roman est librement (très librement) inspiré de « l’affaire Alstom », le rachat de l’entreprise française Alstom Energie par l’entreprise américaine General Electric (2013-2015). 

 

Alstom : Orstam. General Electric : Power Energy. Deux entreprises, deux pays, deux façons de faire. Un seul gagnant. 

Dominique Manotti n’en est pas à son coup d’essai, et pourtant, c’est la première fois que je la lis. Je ne savais pas à quoi m’attendre et d’emblée j’ai été happée par son écriture qui nous fait entrer dans le vif du sujet.
Avec de nombreux personnages et rebondissements, Racket est un thriller politique qui vous tient en haleine jusqu’au dénouement final. 

J’ai toujours trouvé que la fiction sonnait plus vrai lorsqu’elle était inspirée de la réalité. Ici, la preuve en est faite.
C’est tout de même incroyable de lire l’histoire romancée d’un rachat qui a défrayé la chronique. Un fleuron de l’industrie française sur lequel les Américains font main basse dans le dos de notre Gouvernement ? Impossible, me direz-vous.
Sauf que voilà, le rachat d’Orstam par Power Energy, c’est limpide et malgré l’enquête policière, malgré les alertes, malgré les preuves, rien ni personne ne réussira à empêcher la CIA d’aller au bout de son projet.
Des dommages collatéraux ? Connait pas ! Et pourtant, entre les disparitions inquiétantes, les morts, les règlements de compte et les départ en vacances ou retraite forcés, ce ne sont pas les preuves qui manquent. 

Manipulation, info ou intox, corruption, menaces… Tout y passe.
Et que peuvent faire les meilleurs flics français face aux américainx ? Comment contrer avec nos méthodes la toute puissance américaine ? Réponse : pas grand chose. Malgré toute leur bonne volonté, Noria et ses hommes vont faire leur travail, avec les moyens qu’ils ont et en prenant parfois quelques libertés pour faire avancer l’enquête. Et c’est quitte ou double. 

Racket est une lecture peu commune qui m’aura fait sortir de ma zone de confort avec grand plaisir. 

 

Présentation du roman aux Éditions Les Arènes

 

A propos de l’auteur :
Dominique Manotti est l’une des voix majeures du roman noir français à dominante politique, couronnée notamment par le Duncan Lawrie International Dagger et le Grand Prix du roman noir. Ses livres sont traduits dans une dizaine de langues. Racket est son douzième roman.

Site de l'auteur

No Comments Yet.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *