Les Rêveurs – Isabelle Carré

0 Permalink 0

Auteur : Isabelle Carré

Genre : Premier roman

Nombre de pages : 304

Éditions Grasset (10 janvier 2018)

Roman lu dans le cadre de la préparation du Forum du Livre de Saint-Louis 2018, présenté lors de l’apéro-littéraire du vendredi 13/04/18 à 18 heures mettant en avant les livres en lice pour le 20ème Prix des Romancières.

Isabelle Carré. Tout le monde connait l’actrice, tout en simplicité et en douceur, qui incarne généralement ses rôles à merveille. Je suis incapable de citer toute sa filmographie mais je sais que quand Isabelle est à l’affiche d’un film, je me réjouis d’aller le voir. Même s’il arrive que, dans son rôle, parfois elle m’agace ; mais parfois seulement.

 

 

Naïve, rêveuse et solitaire…
C’est ainsi que je la définirais si je devais la présenter. Quoique rieuse aussi. Et c’est ainsi qu’elle m’est apparue dans son premier roman. Un roman autobiographique qui revient sur la vie de sa famille et plus particulièrement de ses parents, post-soixante-huitard rêvant de bonheur et de liberté. 

"Au pied de l’arc-en-ciel se dissimule toujours un trésor", nous répétait mon père. Notre univers avait la texture d’un rêve, oui, une enfance rêvée, plutôt qu’une enfance de rêve.

 

Les Rêveurs est un recueil de souvenirs du passé. Un peu décousu, comme si l’on voguait au fil des pensées de l’actrice qui s'est replongée dans ses carnets d'enfance, nous sommes projetés dans des scènes de la vie quotidienne d’Isabelle Carré dans les années 70. 

Enfant, avec une mère illuminée, un père original, un grand et un petit frère protecteurs, Isabelle vit à Paris dans un grand appartement coloré avec des couleurs criardes. Dans leur famille, rien n’a d’importance, si ce n’est profiter de la vie comme elle se présente et ce avant que le monde des adultes, définitivement trop complexe, ne happe l’insouciance de la jeunesse. 

C’est dans ce contexte familial lourd de craintes, de peurs et de fantasmes qu’Isabelle Carré va découvrir le théâtre et s’engager dans une voie qu’elle ne soupçonnait pas. Introvertie, complexée et fragile, c'est sur scène qu’elle va jouir d’une certaine liberté, progressant à force de travail et de passion, pour devenir aujourd’hui la célèbre Isabelle Carré. 

 

D’une écriture poétique et gracieuse, Les Rêveurs, qui a obtenu le Grand Prix RTL-Lire 2018, est un roman intime et touchant qui nous permet de découvrir la vie privée de l’une des comédiennes les plus discrètes du cinéma français

 

Présentation du roman aux Éditions Grasset

 

A propos de l’auteur :
Comédienne de théâtre et de cinéma, Isabelle Carré poursuit depuis 1987 une carrière d’anti-star discrète au talent toujours plus reconnu. Les rêveurs est son premier roman.

No Comments Yet.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *