Juste avant le bonheur – Agnès Ledig

0 Permalink 2

Auteur : Agnès Ledig

Genre : Littérature française

Nombre de pages : 336

Editeur : Pocket (2 octobre 2014)icone_K5

Julie n’a pas la vie facile : maman célibataire qui élève seule la prunelle de ses yeux (le petit Lulu), elle jongle pour joindre les deux bouts avec son travail de caissière dans un supermarché, ses collègues sans reflets et ses projets réduits à néant.

Un jour, Paul va faire ses courses dans le supermarché où travaille Julie. La cinquantaine bien tassée, nouveau célibataire, c’est un homme aisé dont on a abusé, devenu désabusé. Dans un élan de gentillesse, il propose à Julie de l’inviter en vacances dans sa maison en Bretagne au bord de mer. Non sans réserves, Julie accepte pour faire plaisir à Lulu qui n’a jamais vu la mer.

Le fils de Paul, Jérôme, médecin qui a subi une terrible épreuve, fait partie du voyage.

carobookine_icone5_coulJ’ai acheté le roman d’Agnès Ledig pour son titre qui m’intriguait énormément. Et je n’ai pas été déçue, car tout ce qu’on peut imaginer dans le titre est dans le roman.

Ces personnages, tous un peu écorchés de la vie, sont plus qu’attachants. Julie se démène comme elle peut pour élever son fils du mieux possible mais certaines choses lui sont malgré tout inaccessibles. Paul, qui a les moyens, est en plein doute ; lui qui n ‘a jamais vécu seul se demande ce qu’il va bien pouvoir faire de sa vie désormais. Et Jérôme est un homme blessé, terriblement triste de n’avoir pas su déceler le drame de sa vie.

Pendant cette semaine de vacances, chacun met de côté ses soucis, et laisse place à des sentiments oubliés qui vont vite resurgir : le plaisir de toucher l’eau de mer avec le bout de ses pieds, l’apaisement de l’horizon à perte de vue, la magie des étoiles qui brillent dans le ciel, la convivialité des repas partagés en famille ou entre amis, la connivence qui se créer lors de ballades au bord de mer… Je pourrais continuer des heures comme ça, la liste des petits plaisirs au quotidien est longue, elle nous fait tous rêver.

Impossible de vous raconter la suite sans dévoiler l’intrigue du roman, mais une chose est sûre ce livre est si poignant qu’en le lisant vous allez pleurer. Il faut parfois savoir laisser couler ses larmes pour se sentir mieux et dans ce roman, nos battements de cœur sont mis à rude épreuve. Les petits moments de bonheur côtoient les épreuves de la vie. L’auteur joue avec nos sentiments. La plume d’Agnès Ledig est si juste et délicate qu’elle vous touche au cœur.

Un énorme coup de cœur pour moi. Et un grand MERCI à Agnès Ledig pour l’émotion procurée à la lecture de ce roman exceptionnel.

 .

Cet ouvrage a reçu le Prix 2013 Maison de la Presse.

 .

Présentation de Juste avant le bonheur aux éditions Albin Michel

 .

A propos de l’auteur :

Agnès Ledig, sage-femme de formation, a commencé à écrire pour raconter l’histoire de son fils, atteint de leucémie, qui avant de partir lui a insufflé sa force de vie. Depuis elle ne s’est jamais arrêtée. Marie d’en haut est son premier ouvrage publié. Elle vit dans le Bas-Rhin. Son dernier roman, Pars avec lui, paraît en 2014 chez Albin Michel

Retrouvez Agnès Ledig sur son site et sur Facebook.

No Comments Yet.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *