Fantazmë – Niko Tackian

0 Permalink 3

Auteur : Niko Tackian

Genre : Polar

Nombre de pages : 300

Éditions Calmann-Lévy (3 janvier 2018)

 

Dans une cave du 18ème arrondissement de Paris, le cadavre d’un homme battu à mort est découvert. 
L’équipe du commandant Tomar Khan est en charge de cette enquête. Sans indices sur les lieux du drame, tout laisse à penser que cette affaire restera longtemps non élucidée. 

Mais c’était sans compter sur les traces d’ADN relevé sur un autre cadavre, dealer albanais, lui aussi battu à mort. Un justicier qui ne craindrait pas la pègre, appelé Fantazmë (un spectre en albanais), sévirait-il dans tout Paris ?

Je remercie sincèrement les Éditions Calmann-Lévy pour la lecture du deuxième roman de Niko Tackian. 

Cette année, je découvre avec un plaisir non dissimulé la série noire des Editions Calmann-Lévy dont Fantazmë de Niko Tackian fait partie. Un deuxième roman qui reprend les personnages de son premier, Toxique, même s’il se lit indépendamment.

L’auteur est scénariste et réalisateur et, pour bien le situer, je dirais que Fantazmë a le rythme des meilleures séries télé qui vous tiennent en haleine des heures dans votre canapé. Ici (vous pouvez toujours vous installer dans votre canapé), vous rentrerez vite dans l’intrigue (vous frissonnerez) et, à chaque fin de chapitre, vous n’aurez qu’une envie, c’est « en lire encore un » (allez, un dernier épisode…). 

L’intrigue est vite posée, contre toute attente l’enquête avance vite et les événements déroulent. Avec une touche particulière qui entremêle les cauchemars du commandant Tomar Khan et ses zones d’ombres. Volontairement, vous êtes perdus, ce qui n’est pas toujours agréable, mais la déroute est à mon sens nécessaire pour s’immerger dans l’univers de Fantazmë

Un polar qui rime avec noir car l’enquête dans laquelle les policiers sont entrainés n’a rien de conventionnel : il y a des morts bien sûr, du sang, un tueur et des malfrats, mais celui pour lequel justice doit être faite n’est peut-être pas le pire d’entre eux.
Alors, lorsque les victimes sont aussi des bourreaux, que doit faire la police ? Laisser courir le justicier qui a ses raisons d’être ou l’arrêter au nom de la loi ?

Une question latente dans le groupe du commandant, déstabilisé en son coeur. Reste à savoir ce que vous vous feriez à la place de Tomar Khan…

 

Présentation du roman aux Éditions Calmann-Lévy

 

A propos de l’auteur :
Niko Tackian, né en 1973, est un scénariste, réalisateur et romancier français. Il a notamment créé avec Franck Thilliez la série ALEX HUGO pour France 2. Son premier roman, paru en 2015, a reçu le Prix Polar du public des bibliothèques au Festival Polar de Cognac.

Facebook de l'auteur

No Comments Yet.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *