Mon Mari – Maud Ventura

Auteur : Maud Ventura

Genre : Premier roman

Nombre de pages : 355

Éditions Iconoclaste (19 août 2021)

Je vous présente mon mari, et j’en suis fière. Comme à l’image de l’héroïne de ce roman, je dirais que je suis amoureuse de mon mari. Ou plutôt que je suis toujours amoureuse de mon mari. Mon mari par-ci, mon mari par là, mon mari encore et toujours 🤗

Et vous, avez-vous un mari dans votre vie ? Savez-vous ce que c’est que de faire durer un couple ? De se remettre en question chaque matin, non pas pour l’aimer plus demain qu’aujourd’hui mais pour tenter de garder la mesure de cet amour pour l’éternité ? Un amour éclair non ! Mais passionnément entier, vrai et rassurant, c’est plus confortable. Pourquoi faudrait-il se mettre en danger d’ailleurs ? Pourquoi l’amour ne survivrait-il pas à la routine ?

Je remercie les Éditions L’Iconoclaste pour la découverte de ce roman extra !

Présenté sur les sept jours de la semaine et associant chaque jour à une couleur, Mon mari nous propulse au coeur d’un couple qui va bien, en apparence.
Madame et Monsieur sont bien installés, heureux en couple, et avec des enfants charmants. Ce que Monsieur ne sait pas, c’est que Madame épie le moindre de ses gestes pour s’assurer qu’il l’aime toujours. Elle fait des efforts pour rester au top, et elle estime qu’il lui doit amour et passion en retour. De fait, lorsque Monsieur n’est pas à la hauteur, elle l’écrit. Elle note tout dans un carnet et prévoit pour chaque mauvaise action une sentence de son choix. Ce que Madame ne sais pas, c’est que Monsieur a son point de vue personnel…

Aux amoureux adultères, est ce qui s’aiment à distance ou qui ne sont plus aimés, je voudrais dire que l’amour n’a jamais été une question ni d’incertitude ni d’attente, que la régularité et la réciprocité ne changent rien à l’intensité. Je voudrais leur dire que la passion peut aussi grandir dans la stabilité d’un foyer, dans l’exactitude d’une heure de retour, dans l’évidence d’un attachement, dans la répétition du quotidien. Je voudrais leur dire que le cœur peut aussi battre à leur fixe.

 

Formidable 1er roman !
Etonnant, drôle, décapant. Avec des chapitres courts et des phrases vives et directes. Des dialogues percutants. Des personnages hauts en couleurs. Et une fin… détonante, j’adore ! 

Coup de foudre pour Mon mari, pour son style, son histoire, son ambiance. Pour tous ces passages que j’ai surlignés, et que j’avais envie de partager avec vous. Pour cette capacité d’observer le couple et d’en restituer non pas les évidences mais tous ces petits détails du quotidien que l’un sème et que l’autre glane. Et surtout pour cette plume originale et fraiche qui fait un bien fou !

Mention spéciale pour la scène de la clémentine 🍊⚡️🍍

 

Présentation du roman aux Éditions Iconoclaste

 

A propos de la romancière : Maud Ventura a vingt-huit ans et vit à Paris. Normalienne et diplômée d’HEC, elle rejoint France Inter juste après ses études. Elle est aujourd’hui rédactrice en chef des podcasts dans un grand groupe de radios, NRJ. Elle ne cesse d’explorer la complexité du sentiment amoureux dans son podcast « Lalala » et dans son premier roman Mon mari.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *