Massacre – Anne Hansen

Auteur : Anne Hansen

Genre : Littérature française

Nombre de pages : 218

Éditions du Rocher (5 septembre 2018)

Suite à un massacre ressemblant de près aux attentats du 13 novembre 2015, dans la Ville, c’est le chaos. Le « vivre ensemble » n’est encore qu’à l’état de concept, il va falloir faire avec la violence et tenter de continuer à vivre. 

Dans l’Entreprise en croissance, Charles Blanchot est un bon petit soldat. Cadre supérieur, il est à l’initiative d’une réorganisation d’envergure sensée améliorer encore ses résultats (et par conséquence asseoir son autorité). 

Massacre, c’est avant tout l’Histoire : celle de tout un peuple qui subit le terrorisme et celle de membres du personnel d’une entreprise (assimilée à la jungle). Deux mondes dans lesquels il faut chaque jour faire face à des violences, et savoir se battre pour sa survie. 

Roman sélectionné dans le cadre du 4ème Prix Régine Deforges décerné à Lire en Limoges le 3/05/19. 

Voici un roman pas évident au premier abord : un titre à connotation négative, violente et un pitch qui fait froid dans la dos. A-t-on vraiment envie de lire un livre qui nous confrontera à la réalité de la vie ? Ne préfère-t-on pas lire pour s’évader, vivre d’autres vies de que la nôtre, et peut-être même rêver ? Personnellement, ça dépend des moments…

Là, j’ai démarré ma lecture partagée : curieuse de découvrir la plume d’Anne Hansen (et de comprendre comment son premier roman avait été sélectionné dans le cadre du Prix) et en même temps rebutée à l’idée de subir les violences attendues. 

Ce que je peux dire, c’est que la romancière a une plume très agréable à lire. Les chapitres sont courts et, malgré les difficultés, la vie des gens est passionnante. Celle de Charles, de Caroline (sa femme), de Louise (une collègue) et bien d’autres personnages qui travaillent avec Charles.
Difficile d’être insensible à leur sort car ils représentent tout un chacun.
On a tous connu (peut-être été) celui qui n’a de cesse d’évoluer dans l’entreprise dans laquelle il travaille. Il y croit, s’investit à fond, ne compte pas ses heures, au détriment parfois de sa vie privée.
Mais alors que se passe-t-il le jour où un petit rien enraye le mécanisme ? Par quel miracle pourrait-on amortir le choc de la chute désormais inévitable ?

A l’image des différents protagonistes, Anne Hansen nous invite à réfléchir sur les conséquences de nos actes. De quel bois sommes-nous faits ? A quel point maitrise-t-on son destin ? Et, last but not least, avec quels dommages collatéraux s’arrange-t-on pour atteindre nos objectifs ? Un premier roman qui respire l’urgence de vivre.

 

Présentation du roman aux Éditions du Rocher

 

A propos de l’auteur :
Anne Hansen est romancière. Massacre est son premier roman.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *