Le dernier message – Nicolas Beuglet

Auteur : Nicolas Beuglet

Genre : Thriller

Nombre de pages : 400

Éditions XO (17 septembre 2020)

En pleine nuit, l’inspectrice Grace Campbell est appelée sur l’île d’Iona (à l’ouest de l’Ecosse) pour élucider le meurtre d’Anton Weisac, l’un des fidèles du monastère. Sur place, il y a cinq moines, et ils sont tous suspects. Lorsque Grace découvre une pièce secrète dont les murs sont recouverts de formules savantes, elle comprend que l’enquête dépasse les murs de l’enceinte. Elle qui joue sa carrière sur ce coup n’hésite pas une seconde : elle court là où les indices la mènent. Au péril de sa propre vie, pour sauver celle des autres. 

Je remercie les Éditions XO pour la lecture en avant-première du nouveau roman de Nicolas Beuglet. 

Un thriller comme je les aime : du rythme, de l’intensité et des rebondissements servent l’action !
En fait, lire Nicolas Beuglet, c’est un peu comme regarder un bon film d’action : on n’a pas le temps de souffler que le héros de l’histoire est déjà sur une autre piste. Ici, Grace, l’inspectrice qui n’a plus rien à perdre, va enchainer les avancées sans jamais se retourner. Son passé ne vaut rien, elle vit seule, seul ce qu’elle peut faire pour l’avenir compte à ses yeux. Alors qu’elle a été mise à l’écart pendant un an, ce corps mutilé autour duquel le plus grand mystère rôde est son salut : l’enquête à résoudre pour se remettre définitivement en selle. Aussi, très vite, elle va saisir l’importance de la chose : au-delà d’un meurtre, l’enjeu est immense et l’emmènera en terres inconnues. 

Claustrophobes ou casaniers s’abstenir ! Car Grace ira aussi bas (dans les profondeurs de grottes) que haut (jusqu’au Groenland !). 
Dans une ambiance oppressante (entre la pluie, le brouillard et le froid, les conditions météo sont catastrophiques tout au long du roman), Grace va vous embarquer à ses côtés et vous faire réfléchir. Car, comme si vous étiez son coéquipier, elle va partager avec son lecteur ses doutes, remises en questions et même ses certitudes.
Du monastère du Chemin des morts en Ecosse à une base militaire perdue au nord du Groenland, vous parcourrez les routes comme autant de chemins possibles menant à une nébuleuse. Comme l’origine de l’Univers. Et si tant est que vous vous posiez des questions sur qui sommes-nous et comment en est-on arrivé là, alors vous aurez tout le loisir d’apprécier l’écrit de l’auteur qui base une nouvelle fois son intrigue sur des faits scientifiques et historiques réels. 

Comme le Cri, thriller par lequel j’avais découvert l’auteur, Le dernier message est passionnant ! C’est ce que j’appelle un thriller « intelligent » dans le sens où, sous couvert de divertissement, je m’instruis sur divers sujets et à l’issue du livre, je réfléchis, je creuse, j’ai envie d’en savoir plus. Car pour connaitre la vérité, il faut vraiment le vouloir. 

 

Présentation du roman aux Éditions XO

 

A propos de l’auteur : Nicolas Beuglet est scénariste et auteur de thrillers : Le Cri, Complot et l’Ile du diable.

2 comments

  • Stephie has written:

    J’ai tellement pas aimé L’île du diable que même ton billet ne me donne pas envie de retenter 😉

    • carobookine has written:

      Ah mais ça n’a rien à voir ! Le fait historique au coeur de l’Ile du diable était particulier, je te l’accorde… là, c’est une toute autre histoire et un fait scientifique qui questionne 😉 après je comprends, quand on a été déçue, c’est une barrière difficile à surmonter.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *