Tu as promis que tu vivrais pour moi – Carène Ponte

0 Permalink 0

Auteur : Carène Ponte

Genre : Feel-good book    

Nombre de pages : 362

Éditions Michel Lafon (1er juin 2017)

 

Molly a trente ans et deux meilleures amies : Marie et Viviane. 
Sauf que Marie est gravement malade. Elle qui incarnait la vie et la croquait à pleines dents, demande à Molly de lui promettre de continuer à vivre (après son décès) pour elles deux. 

La vie de Molly est chamboulée, mais elle l’est encore plus lorsqu’elle reçoit une enveloppe avec l’écriture de Marie quelques jours après son enterrement. Malgré les divergences de ses deux amies, heureusement Molly peut compter sur le soutien de Viviane pour relever seule le défi lancé par Marie. 

Je remercie Carène Ponte et les Éditions Michel Lafon pour la lecture de ce nouveau roman qui fait beaucoup de bien. 

En 2016, moi qui suis très friande de premiers romans, je découvrais Carène Ponte avec son Merci de trop

Comme elle l’indique dans ses remerciements, si l’écriture d’un premier roman n’est pas chose aisée, il est peut-être encore plus stressant d’en écrire un deuxième. Sans vouloir comparer, les lecteurs du premier sont en attente d’une nouvelle histoire qui les émeuve autant voire plus que le premier. Personnellement, je dois dire que ce deuxième roman m’a beaucoup plu !

Molly est une jeune femme d’aujourd’hui qui a peut-être mis de côtés ses ambitions les plus folles car c’est bien connu, en vieillissant la raison commence à prendre le dessus sur ses rêves. Elle a abandonné son rêve de devenir danseuse étoile, a un travail temporaire qui s’éternise et vit avec son petit ami plus par confort que par envie. Viviane est son amie très organisée, rationnelle et rassurante aussi. Marie était l’étincelle qui mettait le feu à la moindre idée originale.
Marie n’est plus, mais sa folie douce n’est pas partie pour autant puisqu’elle lui a concocté une sorte de défi à relever après son décès et ce sur douze mois (avec un défi par mois). En somme, Molly a promis à Marie de continuer à vivre et elle va devoir faire tout ce qu'elles n'ont pas eu le temps de faire ensemble. 

Molly est très touchante car même si elle a envie de faire plaisir à Marie elle n'est pas très sûre d'avoir envie de changer à ce point. Bien malgré elle, au fil du temps, elle va bouleverser ses habitudes, aller au bout de ses envies et surtout croire en elle-même, en sa capacité à choisir sa vie (ne plus subir). 

En quatrième de couverture, il est écrit que Tu as promis que tu vivrais pour moi est un roman pétillant sur l’amitié et le pouvoir de changer sa vie et c’est tout à fait vrai. Ou quand, par amitié, on se sent investie d’une force pour faire des choix importants dans sa vie.
Car toute jeune femme qu’elle est, Molly était ancrée dans sa routine et si la mort de Marie l’attriste profondément elle aura au moins eu le pouvoir de redonner vie à ses rêves de jeune fille et de croire que tout est possible. Car oui, tant qu’on est vivant, tout est possible. 

Bravo Carène, ton deuxième roman qui fait la part belle à l’amitié est une histoire qui fait beaucoup de bien !
En revanche, j'aurais beaucoup aimé connaitre le contenu des douze enveloppes ! A bon entendeur… 😉

 

Présentation du roman aux Éditions Michel Lafon

 

A propos de l’auteur :
Lauréate du prix e-crire aufeminin, Carène Ponte est aussi l’auteure du blog Des mots et moi. Après son premier roman, Un merci de trop, elle revient avec une nouvelle comédie romantique.

Blog de l’auteur

Carène Ponte est sur Facebook

No Comments Yet.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *