Snjór – Ragnar Jónasson

3 Permalink 1

Auteur : Ragnar Jónasson

Traduit de la version anglaise, d'après l'islandais, par Philippe Reilly

Genre : Polar

Nombre de pages : 352

Éditions de la Martinière (12 mai 2016)

 

Originaire de Reykjavik, le jeune Ari Thór, flic fraichement diplômé, obtient son premier poste dans la petite ville de Siglufjördur située au Nord de l’Islande. Une ville dans laquelle son chef, Tomas, lui dit qu’il ne se passe jamais rien…

Pourtant, à peine deux mois après son arrivée, un vieil écrivain renommé est retrouvé mort. Il aurait chuté dans les escaliers du théâtre dans lequel avait lieu une répétition. Quelques jours plus tard, c’est une jeune fille qui est découverte dénudée la neige, au milieu d’une flaque de sang…

L’instinct de flic d’Ari Thór le pousse à enquêter, et ce au beau milieu d’une tempête de neige les coupant du reste du monde.

Je remercie les Éditions de la Martinière pour la lecture du premier roman de Ragnar Jónasson.

L’annonce de sa présence aux Quais du Polar de Lyon m’a interpellée. Je ne connais pas cet auteur venu du froid et pourtant son livre a été élu «Meilleur Roman Policier 2015» du magazine The Independant. Il n’en fallait pas moins pour éveiller ma curiosité.

Snjór signifie «neige». Voilà un livre qui porte bien son nom car de la neige, il y en a à toutes les pages ! 
Imaginez, un hiver en Islande, un froid glacial et de la neige qui tombe en continu, qui parvient même à vous isoler du monde tant elle a rendu les routes inaccessibles.

A l’intérieur de la petite ville, ancien port de pêche à l’époque reine du hareng, un décès suspect, puis une femme retrouvée à l’agonie. Pourtant, tous les habitants du village ont l’air d’honnêtes gens, sans tracas ni soucis. Il y a forcément une explication mais, ne voulant pas entacher la tranquillité du lieu, le chef d’Ari Thór, Tomas, tarde à démarrer l’enquête.

Ragnar Jónasson a traduit plusieurs livres d’Agatha Christie en islandais et l’élève s’est inspiré du maitre si je puis dire. Les personnages évoluent en huis-clos, personne n’entre ni ne sort de cette ville prise au piège par la neige, l’intrigue est simple mais rondement menée. L’auteur nous entraine sur plusieurs pistes, il réussit à nous faire douter et à suspecter les uns après les autres jusqu’au dénouement final qui n’est percé à jour qu’à l’aide d’un seul indice.

Snjór est dépaysant, oppressant et angoissant. A vous de récolter les indices un à un pour apercevoir la vérité !
Vous verrez, on se prête facilement au jeu.

Présentation du roman aux Éditions de la Martinière

 

A propos de l’auteur :
Ragnar Jónasson est né à Reykjavik en 1976. Ses grands-parents sont originaires de Siglufjördur, la ville où se déroule Snjór, et où a grandi son père. Grand lecteur d’Agatha Christie dès son plus jeune âge – et plus tard de P.D. James ou Peter May –, il entreprend la traduction, à 17 ans, de quatorze de ses romans en islandais. Avocat et professeur de droit à l’Université de Reykjavik, il est aussi écrivain et le cofondateur du Festival international de romans policiers «Iceland Noir ».

C’est l’agent d’Henning Mankell qui a découvert Jónasson et vendu les droits de ses livres dans près de dix pays, dont les États-Unis et l’Angleterre.

3 Comments
  • Lacavernedupolar
    juin 9, 2017

    Je suis entrain de le lire la chronique va bientôt suivre.

  • Lacavernedupolar
    mars 18, 2017

    Je n'ai pas encore lu ce livre, mais il est dans ma PAL pour ce 1er semestre. Apparement ça donne très envie.

    • carobookine
      mars 18, 2017

      Je l’ai trouvé très bien ficelé ! Il faut suvire le blog tour pour tenter de le gagner.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *