Rilke – Catherine Sauvat

0 Permalink 0

Auteur : Catherine Sauvat

Genre : Biographie

Nombre de pages : 264

Éditions Fayard (14 septembre 2016)

 

Dans le cadre de la préparation d’une rencontre littéraire sur le thème des «séducteurs terribles», j’ai lu Rilke

Je remercie les Éditions Fayard pour cette lecture.

Rainer Maria Rilke (René Karl Wilhelm Johann Josef Maria Rilke) est un écrivain autrichien (1875-1926), né à Prague, mort à l’âge de 51 ans à Montreux (Suisse).

Issu d’une famille désunie et promis à une carrière militaire par son père, c’est finalement pour ses oeuvres poétiques qu’il va être connu.
Ami avec quelques-uns des créateurs les plus remarquables de son époque, il devient le secrétaire personnel de Rodin.
Grand voyageur, sa vie le mènera de Prague à Munich, Berlin et Paris en passant par Capri ou même Venise. 
Eternel séducteur, il se marie à Clara Westhoff avec qui il aura une fille, mais comptera de nombreuses conquêtes féminines. Catherine Sauvat dresse le portrait d’un homme qui errait pour trouver l’inspiration et c’est finalement seul qu’il se sentait le mieux pour créer, travailler. 

Elle (Lou Andreas-Salomé) a évidemment remarqué son attirance pour le luxe et la richesse, lui qui prêche le dénuement et la simplicité. Tout comme il éprouve depuis toujours une affection immodérée pour la noblesse et la mondanité contre laquelle il ne cesse d’opposer sa quête de solitude et de retraite.

 

Rilke est une biographie présentée en ordre chronologique, avec des photos d’époque insérées en son milieu. Un livre très documenté qui permet d’en savoir plus sur un personnage hors du commun. 

Le bonheur ou l’art. La vie des grands hommes est un chemin envahi par les ronces, car ils ont tout employé à leur art. Leur vie est atrophiée comme un organe dont ils ne se serviraient plus.

 

Je n'aurais jamais lu ce livre sans le Forum du Livre de Saint-Louis. Comme quoi parfois sortir de sa zone de confort permet de faire de belles découvertes.
C'est le cas ici, j'ai rencontré une femme passionnée et passionante, qui n'en est pas à sa première biographie, une auteure captivée par les personnages dont elle a choisi de décrypter la vie. Merci Catherine !

 

Présentation du roman aux Éditions Fayard

 

A propos de l’auteur :
Catherine Sauvat, est notamment l’auteur de Robert Walser (Plon, 1989 ; Le Rocher, 2002), Stefan Zweig et Vienne (Le Chêne, 2000), Isabelle Eberhardt ou le rêve du désert (Le Chêne, 2004), Stefan Zweig (Folio, 2006), Arthur Schnitzler (Fayard, 2007) et Alma Mahler (Payot, 2009).

No Comments Yet.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *