Quelqu’un en vue – Inès Benaroya

2 Permalink 0

Auteur : Inès Benaroya

Genre : Littérature française

Nombre de pages : 320

Editeur : Flammarion (6 avril 2016)

 

Sorti de prison, Vincent est en réinsertion. Il doit réapprendre à vivre, dans un studio en banlieue parisienne.

Perché au 3ème étage, de son unique fenêtre, il regarde au dehors et observe une famille qui vit en face de chez lui, dans une maison aux voilages trop fins pour préserver leur intimité. Plus précisément, il observe. La femme. Son quotidien n’a plus de goût, mais cette femme réveille en lui certaines sensations oubliées.

Alors il la mate, et ce de façon obsessionnelle.

Je remercie Inès Benaroya et les Éditions Flammarion pour la lecture de ce joli roman.

En 2016, j’ai découvert Inès Benaroya lors de la Foire du Livre de Saint-Louis. J’ai d’abord lu son premier roman, Dans la remise (que j’avais beaucoup aimé !) et, comme je n’aime pas lire deux livres du même auteur de façon trop rapprochée, j’ai laissé passer quelques mois avant d’entamer son deuxième.
J’ai bien fait car c'est avec beaucoup de plaisir que j'ai pris celui-ci en main il y a quelques jours.

Quelle jolie couverture ! Un bel immeuble parisien avec des fenêtres allumées au travers desquelles une pièce de vie est animée. L’association du beau et du bon(-vivant), le plaisir des choses simples.

La première partie débute avec Vincent, cet homme blessé, sorti de prison mais qui se demande bien pourquoi finalement. Va-t-il saisir cette seconde chance qui s’offre à lui ? Lui qui est si seul, comment peut-il faire ? Bien malgré lui, le silence à l’intérieur est tellement pesant qu’il se poste à la fenêtre pour observer l’extérieur, source de distraction. Lorsqu’il aperçoit cette femme, elle éveille sa curiosité, allant même jusqu’à s’imaginer qu’elle se joue de lui.

La deuxième partie du livre raconte les faits du point de vue de la femme, Valériane, qui est mariée et maman de deux filles. Enfermée dans sa prison dorée, perdue dans une vie qui n’est plus la sienne, Valériane se demande qui elle est devenue. Comment a-t-elle fait pour se perdre à ce point ?

D’un côté à l’autre de la rue, l’homme et la femme s’interrogent et inconsciemment se jaugent. Lui, l’observe, quant elle, le sent. Quelqu’un en vue est un roman profond et intime d’une relation induite qui se joue à distance.

A l’image d’un feu d’artifice qui surprend par son bruit mais subjugue par ses couleurs, les personnages sont, en parallèle, bouleversés par leurs émotions. Chacun aurait bien besoin d’une aide pour ne pas sombrer, et c’est peut-être l’un sur l’autre qu’ils vont devoir compter.

En deux romans, je peux déjà vous dire que je suis accro à l’écriture d’Inès Benaroya. Des phrases vives, de courts chapitres, des mots justes et un univers trouble qui laisse une part de mystère. Des personnages fragiles mais vrais, profondément humains, en somme, tout ce que j’aime !
 

Nul n’échappe à son désir

 

Présentation du roman chez Flammarion
 

A propos de l’auteur :
Inès Benaroya a déjà publié Dans la remise chez Flammarion. Dans ce deuxième roman, elle invite de nouveau le lecteur à plonger dans l'univers trouble de ses personnages, jusqu'au coeur de leur intimité.

2 Comments
  • L'ivresse littéraire
    février 5, 2017

    Ahhhh chouette de voir que tu as apprécié ce très bon roman. Je te rejoins sur l'écriture d'Inès, elle a cette capacité à marier l'élégance des tournures et la dureté parfois des mots. Et que dire sur ces zones d'ombres qui planent rendant la lecture encore plus fascinante. Je l'ai lu à sa sortie et pourtant mon souvenir n'a pas terni 🙂

    • carobookine
      février 6, 2017

      Exactement. J’aime ton analyse car, si l’écriture est précise, elle laisse aussi le champ libre à notre imagination, j’ai beaucoup aimé ce stratagème 😉

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *