Par-delà les glaces – Gunilla Linn Persson

2 Permalink 2

Auteur : Gunilla Linn Persson

Traduit du suédois par Martine Desbureaux

Genre : Roman étranger

Nombre de pages : 320

Éditions Les Escales (2 novembre 2017)

1914.
A l’extrémité de l’archipel de Stockholm, après avoir bien profité d’un bal, sept jeunes gens cherchant à rejoindre l’île d’Hustrun sont pris dans une tempête colossale. Au milieu des glaces, il en va de leur survie.

2013.
Près d’un siècle plus tard, la tragédie est encore dans toutes les têtes.

Ellinor habite seule avec Algot, son vieux père impotent. Pas mariée et sans enfants, elle est toujours restée sur sa terre natale, malgré les conditions extrêmes et la nature qui reprend parfois ses droits.

Un jour, son père lui demande d’aller chercher en bateau-taxi un certain M. Man, peintre d’oiseaux. En moins de temps qu’il n’en faut pour le dire, elle reconnait Herrman Engström, un amour d’enfance évanoui. Evanoui, vraiment ?

Je remercie les Éditions Les Escales pour ce cadeau de Noël avant-l’heure. En effet, j’ai été gâtée !

Le livre m’a été envoyé dans une jolie boite suédoise, avec des sucres d’orge, des étoiles et sapins de Noël, de la neige (ou bien imitée alors) et d’autres petits cadeaux tous plus réjouissants les uns que les autres. Autant vous dire qu’avant même de démarrer ce roman, j’étais déjà plongée dans l’univers suédois de l’île d’Husbrun.

Sur la couverture, un paysage de bout du monde, enneigé, au coucher du soleil, brumeux. Le décor est posé. Cette lecture promet du froid, au coeur de la nature et du dépaysement.

Ainsi, deux histoires s’entremêlent.
Celle des sept jeunes gens de retour d’un bal qui luttent contre le froid pour rentrer chez eux. Et celle d’Ellinor qui, à cinquante ans passés, vit au coeur de cette nature parfois hostile. Leurs destins sont liés. Et l’auteure joue à les mêler à l’intérieur même des chapitres. Car comme la tragédie hante encore près d’un siècle plus tard les habitants de l’île, Ellinor y pense. Souvent. Et c’est l’occasion pour nous lecteur d’en savoir plus sur eux.

Les sept jeunes sont dans une impasse. Plus ils avancent, plus ils se perdent. Sans visibilité aucune, avec pour seul guide une boussole, ils puisent dans leurs dernières forces pour s’en sortir. Au village, leurs parents angoissent et commencent à désigner un coupable…

Si Ellinor quant à elle ne lutte pas au sens premier du terme, on ne peut pas dire qu’elle profite de la vie. Son train-train quotidien ne lui plait pas plus qu’il ne lui déplait. Mais l’arrivée d’Herrman, dont la famille est l’ennemi juré depuis un siècle, chamboule sa paisible existence. Serait-ce sa raison d’être ? Et nous suivons leur parade amoureuse lente et précieuse, comme la beauté de la nature qui renait au printemps.

Par-delà les glaces est une ode à la vie et à la nature. Car, même dans les conditions de vie les plus extrêmes, les hommes et les femmes sont toujours maitres de leurs destins et de leurs désirs. A-t-on jamais trouvé mieux qu’un peu de chaleur humaine pour réchauffer les coeurs ?

Présentation du roman aux Éditions Les Escales

A propos de l’auteur :
Gunilla Linn Persson est née le 6 juillet 1956 à Stockholm. Elle est scénariste pour la télévision et romancière. Sa série Skärgårdsdoktorn (Le Médecin de l’archipel) connaît un succès phénoménal en Suède. Par-delà les glaces se déroule au même endroit et s’inspire des années qu’elle a passées dans l’archipel de Stockholm.

2 Comments
  • La Rousse Bouquine
    janvier 3, 2018

    J’adore les romans qui se passent dans les pays nordiques. J’ai évidemment déjà noté celui-là et j’espère avoir l’occasion de le lire !

    • carobookine
      janvier 3, 2018

      La dépaysement est total (pays nordique et époque du début du siècle), tu verras.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *