No et moi – Delphine De Vigan

2 Permalink 0

Auteur : Delphine de Vigan

Lu par : Lola Naymark

Durée : 5h10

Éditions Audible (16 mars 2016)

 

Lou Bertignac est une adolescente solitaire qui aime observer les gens et faire des expériences pour comprendre les choses. Excellente élève, elle déteste pour autant se mettre en avant. 

Aussi, lorsqu’elle doit faire un exposé, son coeur s’emballe rien qu’à l’idée de devoir le présenter devant toute la classe. Puis, un jour où elle rencontre No, une jeune fille de son âge, errante, avec des vêtements sales et le regard résigné. Immédiatement, elle décide de faire son exposé sur les sans-abris. 

No et Lou. Lou et No. Deux jeunes filles que tout oppose se lient d’amitié et découvrent le monde. 

Je remercie les Éditions Audible pour l’écoute de No et moi.

Voilà longtemps que je souhaitais lire ce roman que j’ai finalement décidé d’écouter lire. Et c’est une réussite car la prestation de Lola Naymark dans la peau de Lou est excellente !

En audio, j’aime les livres courts car l’écoute nécessite de la concentration. Et de la concentration il en faut car No et moi est un roman en apparence léger sur l’amitié de deux adolescentes mais au final très profond sur les relations humaines et la place de chacun dans la société. 

J’ai toujours beaucoup aimé la plume de Delphine de Vigan et une fois encore je suis conquise. Avec des mots simples (puisque l’héroïne principale est une ado de seize ans), elle réussit à faire passer des messages forts. Le choix et le poids des mots est primordial. 
L’auteure réussit le tour de force de faire passer des messages et ressentir des émotions avec des héroïnes affutées, l’une ayant reçu une bonne éducation, l’autre ayant été privée d’amour très jeune. L’une au cursus classique, l’autre subissant la violence au quotidien. Les deux jeunes filles ne pourraient être plus différentes et pourtant, elles apprennent à se connaitre. Se crée alors un lien qui, contre toute attente, se renforcera au fil du temps. L’une perdra un peu de sa naïveté, l’autre apprendra ce qu’un peu de chaleur humaine peut apporter. 

Avant de rencontrer No, je croyais que la violence était dans les cris et les coups, la guerre et le sang. Maintenant je sais que la violence est aussi dans le silence, qu’elle est parfois invisible à l’oeil nu. La violence est ce temps qui recouvre les blessures, l’enchainement irréductible des jours, cet impossible retour en arrière. La violence est ce qui nous échappe, elle se tait, ne se montre pas. La violence est ce qui ne trouve pas d’explication, ce qui à jamais restera opaque.

 

Roman d’apprentissage par excellence, No et moi, entièrement écrit à la première personne du singulier, est à mettre entre toutes les mains, des adultes comme des ados.

 

Présentation du roman aux Éditions Audible

 

Retrouvez ma chronique de D'après une histoire vraie

A propos de l’auteur :
Delphine de Vigan est une romancière et réalisatrice française née le 1er mars 1966 à Boulogne-Billancourt. Elle est l'auteur de huit romans dont No et moi en 2007 qui a été couronné par le Prix des Libraires.

2 Comments
  • Adeline
    septembre 27, 2017

    C’est vrai que ce court roman se lit très vite et qu’il est accrocheur, mais je l’ai trouvé trop « facile ».
    L’intrigue est cousue de fil blanc et à mon sens, les personnages ne sont pas très fouillés et toute l’histoire est assez prévisible.
    Je dois dire qu’après avoir lu No et Moi, j’avais vraiment hésité à entreprendre la lecture d’autres romans de Delphine de Vigan… et j’avais tord : « Rien ne s’oppose à la nuit » m’a énormément plu et j’ai également beaucoup aimé « d’après une histoire vraie »

    • carobookine
      septembre 28, 2017

      Au début j’ai été très prise par l’histoire et puis mon intérêt est en effet retombé… Mais sinon, en effet « Rien ne s’oppose à la nuit » et « D’après une histoire vraie » m’ont beaucoup plu !!

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *