Minute, papillon ! – Aurélie Valognes

4 Permalink 0

Auteur : Aurélie Valognes

Genre : Feel-good

Nombre de pages : 272

Éditions Mazarine (5 avril 2017)

Rose a 36 ans.
En ce réveillon du nouvel an qu’elle a toujours détesté, cette mère célibataire a décidé de se donner un an pour reprendre sa vie en main.
Résolution n°1 : positiver et ne plus croire aux présages, bons ou mauvais !
Résolution n°2 : s’affirmer.
Résolution n°3 : se coucher plus tôt !

Mais, quand son fils de dix-huit ans quitte le foyer pour s’installer avec sa copine, et qu’elle perd son emploi de nounou, elle n’a d’autre choix que de prendre le premier job qui se présente à elle. En moins de temps qu’il n’en faut pour le dire, elle qui pensait être dame de compagnie de Colette, une vieille dame riche, maniaque de la propreté et un peu fêlée, est en réalité embauchée par l’horripilante Véronique, sa fille, comme dog-sitter à temps plein. 

L’occasion de prendre un nouveau départ ?…

Je remercie les Éditions Mazarine pour la lecture du troisième roman d’Aurélie Valognes. Elle fait partie de ces auteurs de livres «feel-good» qui crèvent l’écran (ou au moins les magazines !) en ce moment. Qui n’a jamais entendu parler de Mémé dans les orties ou Nos adorables belles-filles ? Il était temps pour moi de me faire ma propre idée. 

J’aime les titres qui me trottent dans la tête. Forcément, Minute, papillon ! me plait beaucoup car il est simple, direct et humoristique (j’entends encore ma mère me le dire…). D’autant que, dans cette expression, il y a une certaine notion de vouloir arrêter le temps (ou tout au moins, aller moins vite). Ca me parle. J’ajoute que j’aime beaucoup cette couverture vichy, sans chichis, et facilement repérable.
Ma lecture démarre donc sous les meilleurs hospices !

Rose est une femme de notre époque qui, à 36 ans, a déjà bien vécu. Mère célibataire, elle a élevé son fils en le couvant d’un amour inconditionnel et absolu (étouffant ?). Aussi, lorsqu’il décide de partir s’installer chez sa copine, Rose est déboussolée. Certes, elle a décidé de ne plus se laisser faire mais comment doit-elle s’y prendre ? Elle qui a mis ses études d’infirmière de côté pour élever son fils n’a pas d’amis. Personne à qui se confier, exceptée sa soeur Lili, qui a d’ailleurs elle aussi décidé de l’abandonner en acceptant sous peu un nouveau poste à Marseille… Non, décidément, les astres ne sont pas de son côté. 

Lorsqu’elle est embauchée par Véronique – qui ne lui laisse pas le choix -, Rose au coeur tendre se sent investie d’une mission : celle de s'occuper de Colette, cette vieille dame un peu timbrée mais avec un bon fond – contrairement à son horrible fille. Un peu maladroite mais toujours avec l’envie de bien faire, elle va se surprendre elle-même. Et Rose va découvrir qu’on a toujours à apprendre des autres.

Minute, papillon ! est un joli roman feel-good ou plutôt, comme dirait Mélusine du blog Carnet Parisien, feel-better. Car oui, après cette lecture, en apparence légère, on se sent mieux. Bien mieux

Aurélie Valognes est une adepte des expressions populaires ? Qu’à cela ne tienne !
Vous connaissez «pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué ?». Et bien là, c’est tout l’inverse : inutile de faire compliqué quand on peut faire simple. Avec des personnages attachants, l’auteure manie à merveille l’art d’embellir le quotidien. J’ai lu Minute, papillon ! comme un conte des temps modernes et je me suis régalée. 

La morale de cette histoire ? Je dirais que, même si nous avons tous des difficultés auxquelles nous devons faire face, il y a toujours une solution à tout. Il suffit d’y croire et de se mettre un bon coup de pieds aux fesses par moments. Oui, dans la vie, on a tous droit à une deuxième chance. Merci Aurélie Valognes pour ce joli moment de lecture !

 

Présentation du roman aux Éditions Mazarine

 

A propos de l’auteur :
Aurélie Valognes a 33 ans. Véritable best-seller en France, son premier roman, Mémé dans les orties, a conquis des centaines de milliers de lecteurs à travers le monde. Son deuxième roman, Nos adorables belles-filles (Lafon, 2016), connaît également un grand succès et paraîtra simultanément au Livre de poche sous le titre En voiture Simone.

Site et Facebook de l'auteure.

4 Comments
  • Lectures Gourmandes
    juillet 21, 2017

    J'avais beaucoup aimé Mémé dans les orties, alors celui-ci me tente bien ! 🙂

    • carobookine
      juillet 21, 2017

      Fais-toi plaisir alors, n’hésite pas 😉 bonne lecture !

  • Marine Le Puy des Livres
    juillet 16, 2017

    Je n'ai pas encore eu le plaisir de découvrir les romans d'Aurélie Valogne, pourtant j'ai son second roman dans ma pile à lire. 

    • carobookine
      juillet 18, 2017

      Moi non plus je ne l’avais pas encore lue 😉 mais je te conseille de le sortir pour cet été !

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *