Lointain – Marie Modiano

2 Permalink 0

Auteur : Marie Modiano

Genre : Littérature française

Nombre de pages : 176

Éditions Gallimard (5 janvier 2017)

A 35 ans, Valentine est assise à son piano lorsqu’on frappe à la porte. Le postier du quartier lui tend un colis volumineux. Un colis qui renferme son Carnet de tournée. Sur celui-ci, il y a des noms de villes d’un monde à la fois proche et lointain. Qui la replongent vingt ans plus tôt, lorsqu’elle est partie en tournée pour fuir Paris et les mauvais souvenirs.

Roman lu dans la cadre de la préparation du Festival du Livre de Colmar 2017, présenté lors de l’apéro-littéraire des livres en voix du samedi 25/11/17 à 11 heures.

Lausanne, Oslo, Vienne, Weimar, Bochum, Hambourg, Munich, Zurich, Paris, Rennes, Annecy, et enfin Edimbourg. Autant de villes dans lesquelles l’héroïne, Valentine, part en tournée l’été de ses vingt ans. Tournée lors de laquelle elle découvre l’envers du décor, l’errance, la solitude et l’ennui…

Alors qu’elle était tombée amoureuse d’un écrivain américain sur le Pont des Arts, elle se retrouve seule à l’attendre, depuis qu’il lui a dit «je serai de retour avant la tombée de la nuit».

Valentine est-elle actrice dans le théâtre de sa propre vie ? Est-elle en représentation ou ne cesse-t-elle d’attendre le retour de l’être aimé ? Quelle est cette mélancolie qui la gagne et nous gagne nous lecteur en lisant ce livre alternant des chapitres entre deux époques ?

Malgré une très belle écriture, Lointain a été pour moi une lecture en demi-teinte, parfois agréable, parfois pesante.

 

Présentation du roman aux Éditions Gallimard

 

A propos de l’auteur :
Marie Modiano est l’auteur d’un recueil de poèmes, Espérance mathématique, et d’un roman, Upsilon Scorpii. Elle est également auteur-compositeur et chanteuse.

2 Comments
  • La Rousse Bouquine
    novembre 17, 2017

    J'ai mal pour ce livre qui a pris la flotte, vraiment.

    Et je ne savais pas que tu organisais un apéro littéraire à Colmar !

    • carobookine
      novembre 17, 2017

      Haha, tu l’as remarqué ! Je voulais faire une photo d’art et je me suis laissé surprendre par la vague… Bien sûr j’organise un apéro-littéraire à Colmar, tu viens ? 😉

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *