Les prénoms épicènes – Amélie Nothomb

0 Permalink 0

Auteur : Amélie Nothomb

Lu par : Françoise Gillard

Durée : 2h28min

Éditions Audible (12 sept 2018)

12 septembre 1970. 

Suite à une rupture, Claude rencontre Dominique dans un café. Quelques jours plus tard, il la demande en mariage et l’emmène mener la grande vie à Paris. 

De leur union nait Epicène, que sa mère va immédiatement aimer et son père détester. Leur famille repose-t-elle sur de solides fondations ?

Je remercie les Éditions Audible pour la lecture du nouveau roman d’Amélie Nothomb.
Une romancière que je n’avais plus lue depuis longtemps. Et puis, avec Audible, j’aime (re)découvrir des auteurs via un(e) comédien(ne) qui donne vie à l’écriture. Ici, Françoise Gillard retranscrit si bien l’émotion contenue dans l’écriture d’Amélie Nothomb qu’on a l’impression que c’est elle qui l’a écrit. 

 

COMME UNE TERRIBLE SENSATION DE GÂCHIS

Épicène, c’est simple, c’est un adjectif qui qualifie quelque chose qui a la même forme au masculin et au féminin. Comme les prénoms de Claude et de Dominique qui sont à la fois masculins et féminins. On sait très bien qui est qui bien sûr, mais cette personnalité équivoque donne une sensation de trouble. Je dirais même de malaise. 

Dès le départ, on sait que Claude a décidé d’entamer une vengeance, sauf que l’interprétation des événements qui suivent est incertaine. Jusqu’à quel point a-t-il décidé de se venger ? Contre qui, on le sait. Mais avec qui ? Qui est de mèche ? Qui le soutient et qui subit ? Quel sens donner à ses sautes d’humeur ?

Comme à son habitude, Amélie Nothomb est assez directe, mais aussi sournoise, notamment lorsqu’elle joue avec les sentiments de ses personnages. Même si l’intrigue est un peu cousue de fil blanc, j’ai pris plaisir à avancer dans ma lecture, ne sachant comment elle (il ?) allait s’en sortir.
Je suis une inconditionnelle des chutes, une bonne fin est primordiale à mes yeux. Ici, la boucle est bouclée ! Même si elle me laisse un goût étrange…

 

Présentation du roman aux Éditions Audible

 

A propos de l’auteur :
Amélie Nothomb est un écrivain belge de langue française. Elle est né le 13 août 1967 à Kobe, au Japon, où son père, le baron Patrick Nothomb, fut ambassadeur de Belgique. Belgique, qu'elle ne connaîtra qu'à 17 ans, pour y terminer ses études de philologie romane à l'Université libre de Bruxelles.
Depuis 1992, Amélie Nothomb publie aux éditions Albin Michel un roman par an.
Stupeur et tremblements, roman de son expérience professionnelle au Japon, sera récompensé en 1999 par Le Grand Prix du roman de l'Académie française.

No Comments Yet.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *