Le Ranch des trois collines – Leila Meacham

8 Permalink 0

Auteur : Leila Meacham

Genre : Roman étranger

Traduit de l’anglais par Elisabeth Luc

Nombre de pages : 512

Editeur : Charleston (6 janvier 2017)

Au début du 19ème siècle, dans une ferme au Texas, Nathan a vingt ans. Avec son père, il travaille dur pour faire vivre sa famille dans l'espoir d'un jour reprendre la ferme de ses parents. Samantha est quant à elle la fille unique d'un propriétaire de ranch qui ne rêve que d'une chose : agrandir ses terres pour devenir un titan.

Ce que personne ne sait, c'est que Nathan et Samantha sont des jumeaux qui ont été séparés à leur naissance. Mais ne dit-on pas que la vérité finit toujours par se savoir ?

Je remercie les Editions Charleston pour la lecture de ce nouveau roman de Leila Meacham qui est le 1er roman que j’ai eu la chance de lire en tant que lectrice Charleston.

 

D'un premier abord, il n'a pas été évident pour moi d'entrer dans une histoire qui se déroule il y a plus d'un siècle dans l'Amérique profonde. Replonger dans un temps où l'accès à l'eau courante et à l'électricité n'était pas donné à tout le monde, le téléphone réservé aux riches et l'automobile n'en était qu'à ses prémices.

Mais Leila Meacham a su toucher mon cœur en racontant une belle histoire de fratrie. Le lien particulier qui unit deux jumeaux est si fort et si bien décrit que ma curiosité a été piquée. Surtout avec la supercherie de la séparation à leur naissance, sans jamais qu'aucun des deux ne soupçonne avoir été séparé de sa moitié.

Nathan est un honnête homme, bon et droit. Un pilier dans sa famille. Quand il apprend que celui qui l'a élevé n'est pas son père, il vacille mais rapidement se reprend car son père biologique, riche patron de l'entreprise familiale, a besoin de lui. Entrainé un peu malgré lui par son destin et les responsabilités qui lui incombent désormais, il découvre une autre part de lui-même et se surprend à aimer ça.
Samantha, qui a toujours su qu'elle avait été adoptée à sa naissance, finira-t-elle par se marier avec Sloan, le digne héritier du ranch voisin, celui qu'elle a toujours considéré comme son frère ? Rien n'est moins sûr.

Et puis, parfois un petit coup de pouce du destin est le bienvenu. C'est le cas lorsque Samantha et Nathan se rencontrent lors d'une conférence sur un sujet commun. Professionnellement parlant, ils seront amenés à se revoir et qui sait s'ils sentiront entre eux ce lien indéfinissable qui les unit ?

Finalement, nous nous posons tout un tas de questions : qui sont réellement nos parents ? Ceux qui nous ont mis au monde ou ceux qui nous ont élevés ? Un parent ne recherche-t-il pas toujours le bonheur de son enfant ? La vérité est-elle toujours bonne à dire ? Faut-il parfois taire certaines révélations qui pourraient changer le cours d'une vie ?

Avec beaucoup d'amour et de tendresse, c'est une jolie histoire que nous raconte ici Leila Meacham.
Un peu sucrée certes, mais qui met du baume au cœur.

 

Présentation du roman aux Editions Charleston.

A propos de l'auteure : 
Leila Meacham vit à San Antonio. Ses premiers livres, Les Roses de Somerset et La Plantation, tous deux parus aux éditions Charleston, sont des best-sellers dans le monde entier. Originaire du Texas, Leila Meacham a situé ses romans dans cette partie des États-Unis.

Facebook de l'auteure

8 Comments
  • Stéphanie Sorbet-Kiwi
    janvier 8, 2017

    J'ai adoré cette lecture, notamment parce que j'ai vraiment accroché à la période de l'histoire. Je suis tombée amoureuse de Nathan, j'ai apprécié Samantha, le cadre m'a convaincu, enfin bref ^^ J'ai La plantation de la même auteure à lire dans ma PAL, mais je pense que je vais me le garder pour la fin de l'aventure Charleston, histoire de profiter un peu plus longtemps ^^ 

    • carobookine
      janvier 8, 2017

      Oui c’est une bonne idée, c’est bon de savoir que tu as un bon livre sous le coude 😉

  • Scarlett Julie
    janvier 6, 2017

    Une très belle première lecture <3 <3 <3 Je suis vraiment impatiente de lire son premier roman !

    • carobookine
      janvier 7, 2017

      C’est vrai, moi non plus je ne l’ai pas lu 😉

  • Lectrice-Lambda
    janvier 5, 2017

    Jolie chronique qui résume bien cette histoire qui fait chaud au coeur 🙂

    • carobookine
      janvier 6, 2017

      Exactement, j’ai ressenti la même chose, le même bien-être 😉

  • Marine Le Puy des Livres
    janvier 5, 2017

    Je ne connaissais pas du tout mais je le découvrirais avec plaisir. 

    • carobookine
      janvier 5, 2017

      Super ! Dommage que ton déménagement ne nous ait pas rapprochées, j’aurais pu te le prêter 😉

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *