Lauriane nous présente Complètement cramé ! – Gilles Legardinier

0 Permalink 0

Parce que le plus beau dans la lecture, c’est qu’elle se partage, j’ai souhaité donner la parole à mes copines de lecture.

.

Aujourd’hui Lauriane nous présente son livre coup de coeur :

icone_5

Auteur : Gilles Legardinier

Genre : Roman français

Nombre de pages : 390

Editeur : Fleuve éditions (18 octobre 2012)

 .

Arrivé à un âge où presque tous ceux qu’il aimait sont loin ou disparus, Andrew Blake n’a même plus le cœur à orchestrer ses blagues légendaires avec son vieux complice, Richard. Sur un coup de tête, il décide de quitter la direction de sa petite entreprise anglaise pour se faire engager comme majordome en France, pays où il avait rencontré sa femme. Là-bas, personne ne sait qui il est vraiment, et cela lui va très bien. Mais en débarquant au domaine de Beauvillier, rien ne se passe comme prévu… Entre Nathalie, sa patronne veuve aux étranges emplois du temps ; Odile, la cuisinière et son caractère aussi explosif que ses petits secrets ; Manon, jeune femme de ménage perdue ; Philippe, le régisseur bien frappé qui vit au fond du parc, et même l’impressionnant Méphisto, Andrew ne va plus avoir le choix. Lui qui croyait sa vie derrière lui va être obligé de tout recommencer…

Il m’a été difficile de choisir quel roman de Gilles Legardinier j’allais pouvoir bien présenter. Je les ai tous aimés puisqu’au-delà des histoires j’ai découvert un écrivain coup de cœur !
J’ai toujours eu un faible pour les histoires de vies qui se rencontrent, s’entremêlent, s’éloignent, se recoupent, se rapprochent. Souvent les personnages sont écorchés, seuls, perdus et s’estiment au bout de leur vie. Puis une impulsion, une phrase, un souvenir et c’est parti, ils se lancent pour vivre autre chose, pas forcément meilleur mais différent. Ils se font confiance et s’ouvrent à la vie. C’est ce qui s’est passé pour Andrew Blake. Au moment de sa vie où il s’est senti le plus mal, avec l’impression de ne plus avoir rien à vivre, une impulsion lui a permis de se lancer dans une aventure nouvelle, faite de découvertes et de rencontres. Et là, explosion de bizarreries, de folies, de rapprochements, d’humour, de contrariétés, d’amitié, d’amour, de sentiments, de vie quoi ! Andrew permet, avec sa venue, de faire des liens entre les habitants de cette propriété, d’alléger l’ambiance, de bousculer les habitudes, d’arracher des sourires lorsqu’il est nécessaire et de leur permettre de vivre autrement. Ainsi, tout ce petit monde s’ouvre petit à petit et nous pouvons découvrir la richesse des relations humaines. Ce livre nous rappelle l’importance de faire confiance en la vie et de lâcher prise lorsqu’on se sent le plus perdu.

J’ai découvert cet auteur par hasard lors de la sortie de son premier roman. Il n’était alors pas connu, et je pense que comme beaucoup de gens c’est le chat sur la couverture du livre Demain j’arrête qui m’a fait de l’œil. Intriguée par ce bonnet péruvien, par ce titre qui ne veut pas dire grand chose, et par le résumé totalement absurde, je me suis lancée dans sa lecture. Il ne m’a absolument pas déçu et c’est ainsi que j’ai dévoré tous ses autres romans d’une traite.
Gilles Legardinier est capable d’aborder des sujets très sérieux tels que l’isolement, les séparations, les regrets, la maladie, la mort, en y intégrant beaucoup de légèreté et d’humour. Forcément, tout passe mieux. Se dégage de ses livres énormément de sensibilité, de complicité, d’authenticité, de véracité, de générosité. Il est capable de rester extrêmement proche de ses lecteurs notamment par ses remerciements, où il nous livre toujours une partie de lui-même.
J’ai également eu la chance de le rencontrer, et ce qu’il est « en vrai » est exactement fait de la même essence que ce qu’il nous dévoile de lui dans ses livres. Un homme authentique, simple, qui prend le temps de parler à chacun de ses lecteurs comme s’il n’avait personne d’autre à rencontrer, comme s’il était dans son salon autour d’une bonne tasse de thé, comme si le temps ne lui était pas compté.

A propos de l’auteur : Gilles Legardinier s’est toujours attaché à faire naître des émotions qui se partagent. Après avoir travaillé sur les plateaux de cinéma américains et anglais, notamment comme pyrotechnicien, il a réalisé des films publicitaires, des bandes-annonces et des documentaires sur plusieurs films internationaux. Il se consacre aujourd’hui à la communication pour le cinéma pour de grands studios et aux scénarios, ainsi qu’à l’écriture de ses romans.
Alternant des genres très variés avec un même talent, il s’est entre autres illustré dans le thriller avec L’Exil des Anges (Prix SNCF du polar 2010) et Nous étions les hommes (2011), mais aussi plus récemment dans la comédie, qui lui a valu un succès international avec Demain j’arrête ! (2011), Complètement cramé ! (2012), Et soudain tout change (2013) ainsi que Ca peut pas rater (2014) – tous parus chez Fleuve Éditions. Son dernier roman, Quelqu’un pour qui trembler, est paru le 1 octobre 2015.

Gilles Legardinier est sur Facebook.

 .

A propos de Lauriane :

Diapositive1

No Comments Yet.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *