L’arrondi silencieux – Corentine Rebaudet

2 Permalink 0

Auteur : Corentine Rebaudet

Genre : Premier roman

Nombre de pages : 340

Éditions Balland (24 mai 2018)

 

 

Le 31 décembre 1999, alors que toute la France célèbre le nouveau millénaire, Gabrielle, Jérôme et Ophélie se retrouvent au chevet de leur mère décédée à l’hôpital. 

Alors qu’ils ne se sont pas vus depuis des années, l’infirmière leur remet à chacun une lettre écrite par leur mère.

Je remercie sincèrement l’autrice et les Editions Balland pour la lecture de ce premier roman.


L’histoire d’une fratrie désunie, deux sœurs et un frère, et dont la rencontre est inévitable autour d’un lit d’hôpital.

Tous trois de pères différents, et élevés par ceux-ci, ils se retrouvent malgré tout esseulés, avec pour seul lien qui les raccroche les uns aux autres une lettre. Une lettre pour chacun : Gabrielle, Jérôme, Ophélie. Et Icare. Mais qui est-ce donc ?

Cette rencontre forcée va les pousser dans leurs retranchements. Les questionner dans leurs choix de vie.
L’expression « tomber enceinte » n’a jamais aussi bien porté son nom pour Gabrielle qui découvre une grossesse non désirée. Jérôme est hors système, il vit dans un squat avec d’autres artistes et refuse le monde tel qu’il est. Quant à Ophélie, la petite dernière qui poursuit sagement des études de médecine se retrouve victime d’un conjoint violent.
Chacun son histoire, et pourtant, ils vont désormais appréhender l’avenir avec un autre œil. 

L’arrondi silencieux est une histoire sombre mais empreinte de sincérité qui fait réfléchir. Sur ce que l’on vit ou ce que l’on subit, le poids de l’histoire familiale qui nous façonne, l’abandon, la fatalité et la complexité des relations filiales.
Bravo Corentine, c’est émouvant et très réussi !

 

Présentation du roman aux Éditions Balland

 

A propos de l’auteur :
Auparavant Assistante RH, après avoir effectué des études de psychologie et de management, Corentine Rebaudet s'est reconvertie en 2016 dans la correction-relecture auprès des particuliers. Passionnée de littérature, elle tient un blog depuis 4 ans sur lequel elle parle en détail de ses lectures : Un fil à la page. L'arrondi silencieux est son premier roman.

2 Comments
  • Corentine
    mai 29, 2018

    Merci Caroline de m'avoir lue et pour cette sympathique chronique 🙂

     

    • carobookine
      juin 1, 2018

      Je suis toujours très curieuse des premiers romans !

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *