La Vallée des oranges – Béatrice Courtot

0 Permalink 0

Auteur : Béatrice Courtot

Genre : Premier roman

Nombre de pages : 240

Éditions Charleston (avril 2018)

Marseille. 2016. Un ouvrier découvre dans un faux plafond une boite ayant appartenu à une certaine Magdalena qui n’est autre que l’arrière-grand-mère d’Anaïs, jeune parisienne qui tient le Café de l'Ensaïmada.

En y regardant de plus près, Anaïs se rend compte que la femme sur ces photos est très différente de l’aïeule qu’elle connaissait. Aussitôt, elle décide de partir à Majorque pour éclaircir l’histoire de sa famille.  

Je remercie chaleureusement les Éditions Charleston pour la lecture du Prix du Livre Romantique 2018 !

Roman choral dans lequel on suit Anaïs, jeune femme moderne vivant à Paris partie à la recherche de ses racines, et Magdalena, jeune pâtissière majorquine dont la vie sera bouleversée par la guerre civile espagnole en 1935. 

Ainsi, deux époques s’entremêlent avec un point commun que sont les femmes de cette famille : elles aiment travailler, avec passion, et elles se transmettent des recettes de pâtisserie qui réchauffent les coeurs. Pour pimenter le tout, il y a évidemment aussi le goût du secret…

Si Anaïs est une femme d’aujourd’hui, jonglant entre son travail, ses amies et malheureusement pas de petit ami attitré, Magdalena est quant à elle une battante. Car, en 1935, il en faut du courage pour faire tourner l’entreprise familiale (en l’occurence la récolte des oranges) et dans le même temps faire de la résistance. Voir son amoureux changer, flancher, et sa meilleure amie fusillée. Jusqu’au jour où… l’exil est une nécessité.

La Vallée est un très bon cru du Prix du Livre Romantique car il conjugue deux destins de femmes unies par une même passion, et le voyage. 
Quel dépaysement de se retrouver sur l’île de Majorque ! Au travers des paysages, mais aussi grâce aux nombreuses recettes qui ponctuent le roman, Béatrice Courtot a réussi à me faire sentir cette terre que je ne connais mais que je me réjouirais de découvrir. Evasion assurée !

 

Présentation du roman aux Éditions Charleston

 

A propos de la romancière :
Béatrice Courtot est originaire de Bordeaux. Elle a vécu à Aix-en-Provence, Madrid et Paris, où elle travaille actuellement dans le secteur du développement durable. La Vallée des oranges, son premier roman, est le lauréat du Prix du Livre Romantique 2018, présidé par la romancière Marie Vareille. Le jury prestigieux est composé de la Ville de Cabourg, l’éditeur Pocket, la romancière Ariane Bois, la lauréate du Prix du livre romantique 2016 Clarisse Sabard, et Vendredi Lecture.

No Comments Yet.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *