Féroce – Danielle Thiéry

0 Permalink 0

Auteur : Danielle Thiéry

Genre : Polar

Nombre de pages : 544

Éditions Flammarion (14 mars 2018)

 

Une petite fille libre comme l’air. Un inconnu qui l’observe à son insu. Et la traque commence, comme un animal repère sa proie. 

Des ossements humains retrouvés au zoo de Vincennes dans l’enclos des lions. Un commissaire adjoint qui part diner avec une jeune recrue et qui est retrouvé le lendemain matin dans le coma et les mains en sang. Un site internet qui diffuse des photos de gamines en petite tenue. Et un douanier placé en garde à vue après avoir monnayé des photos de ses enfants dénudés. 

La commissaire Edwige Marion doit mener plusieurs enquêtes. Heureusement, elle peut compter sur Alix de Clavery, psycho-criminologue spécialisée dans les atteintes gravissimes à l’enfance.

Roman lu dans le cadre du Prix du Festival Sans Nom 2018, qui a lieu à Mulhouse les 20 et 21 octobre 2018.

La couverture, avec cette tête de lion à la fois tranquille et féroce, est intrigante. Pire, elle fait froid dans le dos car, dès les premières pages, on comprend que l’auteur va s’attacher à nous faire comprendre que des animaux ou des humains, le plus féroce n’est pas forcément celui qu’on pense. 

Dans le service de la Commissaire Marion, nombreux sont les équipiers ce qui, au début, n’est pas chose aisée pour s’y retrouver. Mais, au bout d’une centaine de pages, lorsque les différentes enquêtes sont bien avancées, on y est, on sait qui est sur quelle affaire et qui a des affinités (ou au contraire pas d’atomes crochus) avec qui. Qui est mystérieux, lunatique, impulsif ou calme et réservé. Qui travaille en équipe et qui a besoin d’être seul pour avancer. 

Néanmoins, les choses avancent et vite.
Au coeur d’un univers méconnu – les parcs animaliers – les différents protagonistes prennent forme et si dans tout bon polar qui se respecte on a tendance à chercher quel est le coupable, ici c’est d’autant plus difficile qu’il y a plusieurs pistes sur chaque affaire.
Pour ajouter à notre malaise, la Commissaire Marion est hors circuit à cause de graves maux de tête. Mais de sa chambre d’hôpital, elle n’en est pas moins efficace pour autant, et avec un relais terrain de taille grâce à la capitaine Valentine Cara qui mène tout de front.

Féroce est une nouvelle enquête de la commissaire Edwige Marion qui ne manque pas de rythme ni d’énergie. Menée tambours battants, l’enquête principale sur les disparitions d’enfants est captivante et l’angoisse ne s’apaisera que lorsque vous aurez refermé la dernière page du livre. 

 

Présentation du roman aux Éditions Flammarion

 

A propos de l’auteur :
Première femme commissaire divisionnaire de l’histoire de la police française, Danielle Thiéry est devenue une figure incontournable de la scène polar. Elle a reçu le prix Polar à Cognac, le prix Exbrayat et le prix du Quai des Orfèvres pour Des clous dans le coeur.

No Comments Yet.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *