Débâcle – Lize Spit

0 Permalink 1

Auteur : Lize Spit

Traduit du néerlandais (Belgique) par Emmanuelle Tardif

Genre : Premier roman

Nombre de pages : 432

Éditions Actes Sud (Février 2018)

 

 

A l’âge adulte, Eva est invitée à se rendre à un événement organisé à l’occasion du treizième anniversaire de la mort de l’un de ses amis d’enfance. Ou plutôt, du frère de l’un de ses deux meilleurs amis qu’étaient Pim et Laurens.

Elle revient sur cette période où à eux trois, les seuls enfants de Bovenmeer à être nés en 1988, formaient les «trois mousquetaires». Et particulièrement sur cet été 2002 lors duquel les deux garçons se prêtaient à un jeu étrange : sous couvert d’une énigme racontée par Eva, les jeunes filles du village devaient se déshabiller tant qu’elles ne trouvaient pas la bonne réponse…

Je remercie chaleureusement les Éditions Actes Sud pour la lecture de ce premier roman très remarqué aux Pays-Bas et en Belgique.

Personnellement, c’est la couverture qui m’a attirée. Choquante, je voulais savoir ce qu’il y avait derrière cette image si particulière. D’autant que le nom féminin constituant le titre, Débâcle, est un terme fort synonyme de déroute, ruine, chute ou encore débandade… Autant de puissance dans un titre promettait une expérience de lecture inédite.

En effet, joliment mis en page aux Editions Actes Sud que j’affectionne particulièrement, ce roman est vif et piquant. Malgré son apparente décontraction, on sent bien qu’Eva cache quelque chose de grave au fond d’elle. Mais que s’est-il passé ? Qu’est-ce qui a pu à ce point la changer à jamais ?

Pour le savoir, il va falloir être patient, car c’est avec parcimonie que l’auteure délivre des informations qu’il va falloir mettre bout à bout comme des pièces de puzzle pour comprendre le fin mot de l’histoire.

Personnellement, les petits jeux pernicieux auxquels se prêtent ces amis à l’âge de 14 ans m’ont fortement décontenancée et j’ai perçu avec force un malaise ambiant s’installer au fil des pages.
La puberté crée un fossé entre Eva et ses deux meilleurs copains et l’alternance des chapitres entre l’époque actuelle et les événements qui se sont déroulés 13 ans plus tôt augmente cette sensation de tension et de doute qui tisse la toile dramatique de cet «été meurtrier».

Vous l'avez compris, Débâcle est un premier roman à la fois remarquable et déroutant.

Présentation du roman aux Éditions Actes Sud

 

A propos de l’auteure :
Lize Spit est née en 1988 et a grandi dans la région d’Anvers. Après des études de cinéma, elle enseigne à Bruxelles, où elle vit, l’écriture de scénarios. Son premier roman lui a valu trois prix littéraires importants aux Pays-Bas et en Belgique.

No Comments Yet.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *